Shampoing Bio : Pourquoi un Shampoing Bio ne mousse pas toujours?

shampoing bio ne mousse pas

Shampoing Bio : Pourquoi un Shampoing Bio ne mousse pas toujours?

Bonjour, c’est Zoé ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un produit qui peut se révéler « problématique » lors de sa transition vers la cosmétique naturelle : j’ai nommé le shampoing bio.

Mousser est-il synonyme de nettoyer ?

⚠ Spoiler alert ! NON.

Les premiers shampoings modernes sont apparus dans les années 30. L’idée qu’un shampoing doive mousser pour bien laver est donc ancrée dans nos têtes depuis quelques temps déjà… Mais la mousse, longtemps synonyme d’efficacité, révèle aujourd’hui sa face cachée ! Principalement composés de Sodium Laureth Sulfate, les shampoings conventionnels, très moussants, sont montrés du doigt parce qu’ils dessèchent la fibre capillaire et irritent le cuir chevelu. Les sulfates comme les SLS sont des tensioactifs peu chers et qui produisent une mousse abondante, ce qui explique qu’ils soient largement utilisés dans les shampoings conventionnels.

Face aux études montrant le potentiel irritant et desséchant des SLS, la cosmétique bio et naturelle s’est mise en recherche d’alternatives. Ainsi, dans un shampoing bio, on utilise de préférence des tensioactifs doux dérivés de sucres d’extraits végétaux, comme la coco (ex. : decyl et lauryl glucosides, sodium cocoyl glutamate, disodium cocoyl glutamate, sodium lauroyl glutamate….). Moussant souvent bien moins que les SLS, leur utilisation peut être quelque peu déroutante au départ.

Mais il faut savoir que la formation de mousse d’un shampoing bio n’a rien avoir avec sa propension à laver. Même un produit qui mousse à peine peut nettoyer parfaitement. D’un point de vue chimique, la formation de mousse n’est en réalité qu’un signe qu’il n’y a plus rien à laver et que, pour simplifier, il ne reste plus au produit qu’à faire des bulles ! 😉

👉  Ce n’est donc pas parce que votre shampoing bio ne mousse pas toujours qu’il ne lave pas !

Les alternatives naturelles au shampoing

En tant que siphonnée du bulbe, j’ai, au cours de mon expérience capillaire, testé beaucoup de choses insolites. 😊 Et j’ai découvert que l’on peut même se laver les cheveux… sans shampoing ! ^^

Les poudres ayurvédiques, ça vous dit quelque chose ? Je pense aux poudres lavantes indiennes comme le reetha, la poudre de sidr et surtout le shikakaï. J’ai également testé les noix de lavages, la saponaire et même le rhassoul. Tous ces noms imprononçables et exotiques sont des substituts aux shampoings classiques. Ces produits ne moussent pas du tout et, pourtant, je n’ai jamais eu une sensation de cheveux aussi propres et légers que la 1ère fois que je les ai utilisés ! Pas de mousse et pourtant un résultat spectaculaire : des cheveux propres, sains et brillants ! <3

Ils sont bien la preuve que mousse et pouvoir nettoyant n’ont aucun rapport (la mousse du cappuccino du matin, n’a jamais lavé. :P).

Patience est mère de vertu !

J’espère vous avoir convaincu(e)s que, bien qu’un shampoing bio ne mousse  pas ou mousse parfois peu, il lavera quand même très bien vos cheveux. Lors de votre transition capillaire vers le naturel, il faudra juste vous armer d’un peu de patience. Laissez le temps à vos cheveux de s’habituer à ces nouveaux tensioactifs. Et laissez-leur aussi le temps de se débarrasser de tous les silicones présents dans les shampoings conventionnels. Ça prend un peu de temps mais je vous assure que ça en vaut la peine !

La preuve par l’exemple : Lors de ma transition capillaire vers des produits plus sains, j’ai bien cru ne jamais y arriver. Mes premiers essais de shampoing bio sans silicones n’étaient pas très convaincants. Ma chevelure était sèche voire terne. J’étais loin des cheveux de sirène que me donnaient les produits conventionnels !

Mais, après trois semaines de persévérance, les résultats étaient là ! Mes cheveux, débarrassés des silicones et autres quats, respiraient enfin. Ils sont devenus légers. J’avais du volume en racine (et pour celles qui, comme moi, ont des cheveux longs, vous savez que c’est une véritable victoire \o/). Mais, le plus impressionnant, c’était leur brillance. Pour rien au monde je ne reviendrais aux shampoings de grande surface. Il est vrai que, au début, la mousse abondante et les parfums peuvent nous manquer. Mais, rapidement, on apprivoise les shampoings moins moussants et on s’habitue aux odeurs plus naturelles. Et puis certains shampoings bio moussent beaucoup ! Allez jeter un œil au tuto sur le shampoing solide de SAMÉLIE PLANTES, par exemple.

👉 Découvrez le tuto beauté sur le shampoing solide Samélie Plantes !

Il faut donc persévérer et ne pas lésiner sur les soins entre les shampoings comme les bains d’huile, l’application de beurre de karité ou de masques capillaires pour contrer l’effet asséchant qui peut arriver pendant la période de transition.

L’astuce en plus !

Si vraiment vous n’arrivez pas à vous faire à l’idée qu’un shampoing ne mousse pas, j’ai une petite astuce qui pourrait faciliter votre transition. Je fais de temps en temps un double shampoing. Je me fais un premier shampoing, je le rince et je réapplique du shampoing. Lors du second passage, le shampoing bio mousse beaucoup plus (mes cheveux sont donc propres ! 😉). Mais bon, c’est uniquement pour vous convaincre que la mousse et le pouvoir nettoyant n’ont rien n’à voir parce que, niveau écolo, on a vu mieux !

Et vous, comment s’est passée votre transition vers les shampoings bio ?

Shampoing Bio : Pourquoi un Shampoing Bio ne mousse pas toujours?
5 (100%) 96 votes

9 réflexions sur « Shampoing Bio : Pourquoi un Shampoing Bio ne mousse pas toujours? »

  1. J’ai fais mon premier shampooing bio au savon liquide hier Effectivement ça ne moussait pas, j’en ai fais un deuxième jusqu’à ce que ça mousse un peu… Et au moment du séchage, un vrai désastre, mes cheveux étaient hyper secs! Je comptais abandonner mais je suis tombée sur votre tuto et je comprends mieux 🙂 du coup je vais persévérer! Merci beaucoup pour ces conseils!!

    1. Bonjour Laure,

      Nous sommes ravis que cet article ait pu vous aider dans votre transition capillaire vers le bio et le naturel ! En effet, cela peut être un peu déroutant au démarrage…
      Mais vous allez vite être conquise, on vous le promet ! 🙂
      Bon week-end !
      La Biotyfull Team

  2. Coucou la team ! et à toutes celles qui liront ceci : je suis passée au shampoing bio et naturel il y a un moment déjà et je confirme avec vous : oui c’est très difficile les premier temps (pour ma part ma chevelure était plutôt hyper grasse…) les coiffeurs me tiraient de ces têtes quand ils inspectaient mes cheveux !! Mais j’ai vraiment persévéré pour moi ET pour la planète et ça en vaut vraiment la peine ! Je n’ai jamais eu des cheveux aussi beau qu’à l’heure actuelle, ils sont brillant, ils ont du volume et surtout je les lave bien moins souvent qu’avant !!! C’est vrai que je les soigne beaucoup (masque d’huile, masque capillaire, serum qui va bien,…) mais ça vaut vraiment le coup ! le maitre mot PATIENCE !

    1. Bonjour Anne-Marie,

      Voilà le plus beau des commentaires ! Merci d’avoir pris le temps de partager votre expérience avec nous ! C’est le plus beau des cadeaux que vous pouviez nous faire. ❤

      Belle journée à vous,
      La Biotyfull Team

  3. Effectivement moi aussi au début c’était assez terrible mes cheveux ressemblaient à de la paille (cf mon message plus haut) et grâce aux conseils de biotyfull box j’ai persévéré… et mes cheveux revivent!!! Racines grasses pointés sèches, finit le calvaire. Mes cheveux ne s’assèchent pas et j’ai pu espacer les shampooings. Et en plus ils sont supers doux! Je ne retournerai jamais au shampoings liquides 😊😊😊

    1. Rien ne peut nous faire plus plaisir que ce genre de commentaires, Laure.
      Merci du fond du cœur d’avoir bien voulu lire nos conseils et d’avoir eu la patience de les suivre !
      Vos cheveux vous disent merci mais nous aussi ! 🙂
      La Biotyfull Team

  4. Aujourd’hui je viens de commencer mon 1er shampoing bio, et je dois vous dire que j’ai les cheveux en ce moment très gras (je ne sais pas si c’est parce que j’ai mal lavé mes cheveux comme cela ne mousse pas ou c’est parce que ce n’est que le début)… Mais au vue de votre expérience et de vos conseils, je vais persévérer afin de (je l’espere) réparer ma chevelure qui était sèche aux pointes et grasse aux racines.

    1. Oh oui oui oui ! Tenez le coup ! Vous allez voir, vous n’en reviendrez pas de retrouver votre chevelure belle et libérée des silicones qui l’étouffait ! 😍
      On vous conseille d’essayer d’espacer plus vos shampoings mais d’en faire 2 si vous avez l’impression que le 1er ne suffit pas. Vous verrez que la mousse sera plus abondante pour le 2ème shampoing ! 😉
      Bon courage à vous pour la transition mais, une fois encore, aucun doute, vos cheveux vous le revaudront au centuple !
      Belle journée,
      La Biotyfull Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *