Rencontre avec… Daniel Joutard, fondateur des marques AÏNY & DWTN Paris

Rencontre Daniel Joutard-1

Rencontre avec… Daniel Joutard, fondateur des marques AÏNY & DWTN Paris

Au fil des mois, vous découvrez dans vos box des marques toutes plus incroyables les unes que les autres. Elles vous accompagnent dans votre quotidien beauté pour faire un pas de plus vers une routine respectueuse de votre peau mais aussi de la planète 🌎. Que diriez-vous d’en apprendre davantage sur les histoires de vie qui se cachent derrière vos marques préférées 😍 ?! Cette nouvelle chronique « Rencontre avec… » vous propose de découvrir la voix, le visage, la vision et les inspirations de celles et ceux qui ont imaginé et développé ces marques. Une interview captivante qui distille l’ADN de la marque au travers d’anecdotes uniques ! 💙

Pour cette 1ère édition, nous vous proposons une rencontre avec Daniel Joutard qui a bien voulu se prêter au jeu des questions/réponses ! Le fondateur des marques AÏNY et DTWN Paris vous embarque depuis le cœur de la forêt amazonienne jusqu’aux confins de ses laboratoires parisiens ! 🌎🌍🤩

Les débuts de l’aventure AÏNY…

Pour comprendre la naissance d’AÏNY, il faut commencer par marcher directement dans les pas de Daniel. Pendant plusieurs années, il partage sa vie entre Paris, où il entame une carrière de consultant en stratégie, et l’Amérique latine, région qu’il affectionne particulièrement. Là-bas, il travaille main dans la main avec des ONG de communautés indiennes. « Ce qui me fascine, déclare Daniel, c’est leur manière de voir le monde. À la fois très enchantée mais aussi très moderne ». Justement, lorsque l’on demande au fondateur d’AÏNY ce qui l’a interpellé dans la culture des peuples autochtones de cette région, la notion de magie revient à chaque fois ✨. « Ce sont des communautés très différentes de nous dans leur mode de pensée. Quand vous les côtoyez, vous êtes exposé à une culture magique ».

Porté par cette philosophie unique, il s’intéresse alors à leur savoir-faire traditionnel ainsi qu’à leur science des plantes utilisées au cours de leurs rituels. Daniel est impressionné par les connaissances incroyables de ces peuples mais aussi par la vie en harmonie qu’ils mènent avec leur environnement.

Rencontre Daniel Joutard-2

C’est ensuite sa rencontre avec Jean-Claude Le Joliff, ancien Directeur de la Recherche et Développement de Chanel, qui va booster la naissance d’AÏNY. À une époque où la cosmétique naturelle n’en est qu’à ses balbutiements, Jean-Claude Le Joliff intervient comme un mentor pour Daniel afin de lancer ce projet fou ! En 2006, il crée donc AÏNY, afin d’apporter un peu de cette magie mystique au travers de produits cosmétiques valorisant la science ancestrale des peuples d’Amérique latine. 🌎

Quels sont les peuples autochtones qui collaborent avec AÏNY ?

C’est au sein de l’Amazonie péruvienne, une zone à la biodiversité extrêmement riche, que se trouvent les différents peuples partenaires d’AÏNY. Laissez-nous vous raconter leur histoire… 🍃

ASHÁNINKAS ET YANESHAS

Ces deux peuples vivent sur le Piémont andin de l’Amazonie péruvienne. Leurs guérisseurs et chamanes sont reconnus pour leur rituels sacrés à base de tabac et de lianes. AÏNY travaille avec plusieurs de leurs communautés et la CECONSEC (Central de las Comunidades Nativas de la Selva Central). Cette organisation représente 15 000 Ashàninkas et Yaneshas du Pérou pour la production de l’huile de Sacha Inchi (un des actifs phare de la marque 😉).

ACHUAR

Ce peuple habite en Haute-Amazonie, en Equateur et au Pérou. À une époque, ce peuple guerrier transformait la tête de leurs ennemis en objet magique. Aujourd’hui encore, ils continuent leur combat (de manière pacifique, bien sûr 😊) face aux compagnies qui mettent en péril leur écosystème et leur mode de vie. AÏNY collabore avec trois de leurs communautés et la NAE (Nacionalidad Achuar del Ecuador). Cette organisation représente les 5 000 Achuars d’Équateur qui participent à la production de l’huile d’Ungurahua et de l’Achioté. On vous laisse deviner… deux autres actifs phares des cosmétiques AÏNY, évidemment ! 😉

QUECHUAS

Saviez-vous que le peuple Quechua est un des descendants directs des Incas ? Ils habitent dans la Vallée Sacrée, à Cuzco au Pérou. Les Quechuas possèdent une connaissance accrue des plantes de la cordillère des Andes mais aussi des astres. AÏNY travaille avec 2 communautés Quechuas pour la récolte et l’extraction de l’huile essentielle de Schinus Mollé. Aussi appelée « Arbre de Vie », cette espèce d’arbre est cultivée à 3 000 mètres d’altitude. ⛰

Alors, qu’est-ce que tous ces peuples ont en commun ? Une histoire longue de résistance face aux menaces extérieures. Des conquistadors aux compagnies pétrolières en passant par les sociétés qui déforestent illégalement… leur mode de vie est sans cesse en danger. Ainsi, selon Daniel, il y a un double enjeu. D’abord : « l’enjeu de la juste valorisation des connaissances est primordial » raconte-t-il. En effet, la « biopiraterie » est fréquente. Certains chercheurs sans scrupules utilisent les plantes et les connaissances des peuples autochtones sans leur accord préalable et sans contrepartie. Parfois même, ceux-ci déposent un brevet, excluant les peuples à l’origine de ce savoir.

AÏNY travaille avec les organisations (ARPI) représentant les droits de ces tribus afin d’assurer un maximum d’éthique entre les différentes parties concernées. En plus, 4% du chiffre d’affaires de l’entreprise est reversé aux communautés avec lesquelles la marque travaille.

Rencontre Daniel Joutard-3

Ensuite, il y a une valorisation au sein même de ces communautés. En effet, comme le raconte Daniel : « ce regard extérieur et cet intérêt valorisent ce savoir ancestral plutôt détenu par les anciennes générations, poussant les nouvelles à le perpétuer ».

Quelles sont les valeurs qu’AÏNY souhaite transmettre ?

On poursuit notre rencontre avec Daniel Joutard avec quelques mots sur les valeurs de la marque.

Comme l’explique le fondateur d’AÏNY, il éprouve un profond respect pour ces peuples qui ont toujours lutté pour préserver leur mode de vie et leur environnement. « Ce sont des communautés qui ont toujours dépendu de la Nature pour vivre, ce qui les obligent à la respecter et la comprendre ». Il ajoute : « il est donc important de valider ces savoirs, de valoriser cette science ancestrale dont seules ces tribus ont le secret ». Pour lui, aucun doute « ces connaissances traditionnelles sont résolument modernes ». Ainsi, au travers d’AÏNY, il souhaite soutenir ces communautés et faire connaître cette magie si particulière. 🌺

Comment se passe la création d’un nouveau produit chez AÏNY ? 🧐

On a ensuite poursuivi notre rencontre avec Daniel Joutard en lui demandant ce secret souvent bien gardé…

Daniel nous a expliqué que plusieurs scenarii sont possibles ! C’est avant tout dans l’observation que Daniel trouve l’inspiration. Parfois, une plante va l’interpeller : « Une plante va avoir des effets magiques biologiques qui vont avoir un intérêt pour le développement d’un produit ». « D’autres fois, explique-t-il, ce sont des rituels récurrents dans certaines zones géographiques qui vont nous surprendre, par exemple des techniques de soin ou de massage ». En outre, comme le décrit le fondateur d’AÏNY, beaucoup de rituels beauté sont liés aux cheveux et aux peintures corporelles : « c’est une sorte de protection contre les esprits ou une manière d’indiquer son statut social ». Il termine en disant : « En réalité, chez ces peuples d’Amérique latine, la notion de beauté est liée à une bonne santé globale et non au physique ».

Rencontre Daniel Joutard-4

Enfin, pour la petite histoire, chaque produit AÏNY porte un nom tiré d’un vers de Baudelaire. Une manière d’insuffler un peu plus de magie et de poésie dans votre salle de bain. 👏

Et DWTN Paris dans tout ça ?

DWTN Paris a un ADN très contemporain, urbain et naturel. Plutôt éloigné de celui d’AÏNY, du coup. 😉 On a donc voulu en savoir plus sur la philosophie du maquillage chez DWTN Paris.

Pour comprendre ce nouveau projet, il faut savoir qu’une partie du chiffre d’affaires d’AÏNY permet de financer des projets pour les communautés autochtones. Ainsi, en 2015, la marque finance la venue d’Hector Martin Manche (représentant des communautés autochtones du Pérou) à la COP 21. « Cet évènement, raconte Daniel, ça a été comme une mise en abîme ». Après être parti si loin à la recherche de plantes et de savoir-faire uniques, il se demande pourquoi ne pas trouver l’inspiration… à Paris !? Il décide donc de lancer une marque complètement conçue à Paris, à l’opposée d’AÏNY.

C’est ainsi que DWTN Paris voit le jour. Une marque de maquillage urbaine et contemporaine made in Paris ! Sa philosophie ? Du maquillage qui fait aussi office de soin, le tout avec des formulations clean bien sûr 😉. Une nouvelle aventure beauté aux antipodes d’AÏNY mais tout aussi exaltante !

BIOTYFULL mot de la fin :

  • Une personne qui vous inspire ?

Jean-Claude Le Joliff, ancien directeur de recherche chez Chanel. « Je suis touché par son humanisme, sa gentillesse et sa culture incroyable ». Daniel Joutard ajoute : « C’est aussi quelqu’un qui a eu l’ouverture d’esprit de s’intéresser à mon projet encore très marginal à l’époque ».

Les peuples autochtones avec lesquels AÏNY travaille. « Ce sont des communautés qui se battent sans haine, pour leur survie, leur mode de vie et surtout pour préserver l’environnement dont elles dépendent. Elles n’opposent pas leur médecine ancestrale à la médecine occidentale ». Une véritable source d’inspiration et d’humilité 😊

Rencontre Daniel Joutard-5

  • Si vous étiez un produit cosmétique lequel seriez-vous ?

Le Sérum Nutrition Éclat “D’un Luxe Miraculeux”. Comme l’explique le fondateur d’AÏNY : « C’est un peu notre tarte tatin à nous. 😉 C’est en fait une erreur de développement. On l’a gélifiée, ce qui a donné une texture particulière. Cela reste un produit à la formule capricieuse mais pour lequel j’ai une affection particulière ».

  • Un mantra / une pensée / un conseil inspirant à partager avec les Biotyfull lectrices et lecteurs ? 😊

Cette citation de Clémenceau : « Dans la guerre comme dans la paix, le dernier mot appartient à ceux qui ne se rendent jamais ». Daniel ajoute : « Cette citation résonne avec les luttes des peuples autochtones mais aussi avec l’aventure passionnante de l’entreprenariat ».

Ainsi s’achève notre rencontre avec Daniel Joutard ! Merci au fondateur d’AÏNY et de DWTN Paris d’avoir partagé avec nous ces quelques mots inspirants ! On espère que vous avez apprécié cette plongée au cœur des petits secrets de ces marques merveilleuses que l’on affectionne particulièrement.

Et on se retrouve prochainement pour une nouvelle rencontre !  😁

Camila de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *