No Bra : La tendance « bye bye soutien-gorge ! », adepte ou pas ?

No Bra : La tendance « bye bye soutien-gorge ! », adepte ou pas ?

Qu’on se le dise, porter un soutien-gorge n’est pas des plus confortables. On se sent serré, pas libre de nos mouvements et parfois même des irritations ou des rougeurs apparaissent. Alors, si on décidait de lui dire adieu ? C’est ce que bon nombre de femmes françaises ont choisi de faire. Le « No Bra » s’installe dans l’hexagone. On décortique pour vous cette tendance !

La tendance No Bra en France

La tendance « No Bra » consiste à moins, voire plus du tout porter de soutien-gorge. Récemment, une étude de l’IFOP du pôle « genre, sexualité et santé sexuelle » a révélé que le mouvement « No Bra » s’installe doucement dans le paysage féminin français. 44% des femmes disent être déjà sorti dans la rue au moins une fois sans soutien-gorge. Mais c’est bien le confinement que nous avons vécu récemment qui a renforcé cette tendance. En effet, cette période d’isolement a été un moyen de faire voler en éclat les diktats beauté auxquels sont soumis les femmes au quotidien. Aujourd’hui, la proportion des femmes ne portant pas de soutien-gorge est passé de 3% avant le confinement à 7% après. Chez les femmes de moins de 25 ans, les chiffres sont d’autant plus parlants. Elles étaient 4% à avoir délaissées leur soutien-gorge contre 18% lors du déconfinement soit 4 fois plus !

No Bra

On apprend aussi que le choix de se diriger vers cette pratique dépend de plusieurs facteurs. C’est d’abord une question d’envie, comme on peut l’imaginer 😊. Chacune se sent à l’aise avec son corps selon ses propres règles. Cependant la taille du bonnet peut avoir son mot à dire pour certaines ! Ainsi, elles sont 57% pour un bonnet A contre 39% pour un bonnet D à succomber au « No Bra ». De plus, l’âge, la taille de l’agglomération dans laquelle on vit ou le rapport au féminisme sont des facteurs qui peuvent influencer le recours (ou non) au « No Bra ».

Pourquoi adopter la tendance « No Bra » ?

Mais pourquoi donc auriez-vous envie de vous débarrasser de votre soutien-gorge ? 😉

Pour la plupart, c’est d’abord une question de confort. On l’a toutes fait : rentrer chez nous et envoyer valser notre soutien-gorge à travers la pièce. Ouf, délivrée de ces armatures et coques qui coincent la poitrine 🤪. D’ailleurs, en période de forte chaleur, porter un soutien-gorge peut s’avérer encore plus pénible 🥵.

Mais il y a aussi une envie de se libérer des injonctions faites au corps des femmes. Marre de devoir se plier aux normes esthétiques qui influencent la façon dont on s’habille ! 👊 Il y a également le souhait de lutter contre la sexualisation du corps féminin qui impose de cacher ses seins au regard des autres.

De même, on peut parfois avoir envie de plus de naturel et de simplicité au quotidien, d’afficher sa poitrine sans artifice ! Et on a bien raison. 😊

Le corps des femmes encore trop sexualisé

L’envers du décor, c’est qu’une grande majorité des femmes ne se sent pas prête à sauter le pas par peur ou gêne du regard d’autrui 😮. En effet, l’envie de se libérer du soutien-gorge est freiné par “la crainte d’être l’objet d’agression physique ou sexuelle”, selon 57% des jeunes femmes.

No bra

La sexualisation de la poitrine féminine reste encore très ancrée dans les mentalités. De ce fait, 51% des hommes et 46% des femmes pensent qu’une femme qui ne porte pas de soutien-gorge dans la rue est plus susceptible de se faire harceler voire agresser. Pire, un grand nombre de femmes ont déjà dû faire face au harcèlement de rue lorsqu’elles ne portaient pas de soutien-gorge. Elles sont 38% à avoir subi des critiques sexistes et 25% à avoir subi des attouchements sans leur consentement. Malgré tout, une évolution des mentalités est en marche et on espère qu’on lâchera un peu la grappe au corps des femmes 😀.

Et vous ? Connaissiez-vous la tendance « No Bra » ? Avez-vous déjà essayé ? Êtes-vous une adepte convaincue ? Ou vous sentez-vous prête à sauter le pas ? Partagez votre expérience dans les commentaires 🙂.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les chiffres clés de la tendance “No Bra” c’est par 👉ici que ça se passe 👈

Camila de la Biotyfull Team

No Bra : La tendance « bye bye soutien-gorge ! », adepte ou pas ?
4.5 (89.33%) 15 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *