Quelles sont les différences entre une coloration chimique et une coloration végétale ?

Quelles sont les différences entre une coloration chimique et une coloration végétale ?

La chevelure est, depuis toujours, pour les femmes en particulier (mais aussi pour les hommes !), un symbole de beauté et de séduction. En effet, depuis l’Antiquité, les femmes du monde entier utilisent les pigments végétaux pour se colorer les cheveux. C’est en 1907 qu’apparaît la coloration chimique en occident (celle que tout le monde connaît !), laissant de côté les colorations naturelles. De nos jours, plus d’une femme sur trois se colore les cheveux. Et la coloration végétale est un excellent moyen de préserver les cheveux tout en leur donnant une jolie couleur et/ou des reflets. Mais alors, qu’est-ce que la coloration végétale et qu’a-t-elle de si différent de la coloration chimique ? Et quel produit utilise-t-on pour avoir les cheveux colorés naturellement ? On vous dit tout dans cet article !

Les grands principes de la coloration chimique

Comment ça fonctionne ?

Tout d’abord, il est important de noter que la coloration chimique agit à l’intérieur du cheveu. Grâce à l’intervention d’un principe d’oxydation, celui-ci va permettre d’ouvrir les écailles du cheveu. Une fois que ces dernières sont ouvertes, les composants chimiques présents dans le produit de coloration vont venir supprimer les pigments naturels ou artificiels (si une couleur a déjà été faite sur le cheveu).

Eh oui, la coloration chimique agit, dans un premier temps, comme une décoloration ! Il y a donc, ensuite, un second temps 😉. Une fois que les anciens pigments ont été supprimés, c’est la phase de recoloration. Le produit vient apporter les nouveaux pigments artificiels à l’intérieur du cheveu. Enfin, vient la troisième phase, qui permet de refermer les écailles du cheveu en rétablissant le PH, avec un composant acide.

Le temps de pause d’une coloration chimique est d’environ 30 minutes, ce qui est très rapide pour tout ce processus. En effet, les marques utilisent des composants puissants qui permettent d’agir très rapidement sur le cheveu.

differences-coloration-2

Quels sont les produits utilisés et leurs conséquences ?

La coloration chimique est formulée avec de l’ammoniaque ou des dérivés, qui ont des propriétés très irritantes pour la peau et les voies respiratoires. Évidemment, cela n’est pas sans conséquence pour le cheveu, qui se voit très sensibilisé dès la première application. Le souci étant qu’application après application, les écailles des cheveux ne se referment plus aussi bien qu’avant, et le cheveu est de plus en plus fragilisé. Aussi, la coloration étant appliquée directement sur le cuir chevelu, les composants chimiques rentrent directement dans les pores de la peau.  A la suite d’une coloration chimique, le cuir chevelu est donc aussi fortement affecté.

Et ce n’est pas tout ! Tous les composants chimiques rejoignent les eaux usées, et polluent les nappes phréatiques. Nous vous laissons donc imaginer l’impact sur l’environnement… 😱

differences-coloration-3

Les caractéristiques de la coloration végétale

Un véritable soin capillaire

La coloration végétale agit, quant à elle, à l’extérieur du cheveu. Elle se dépose autour de la fibre capillaire, tel un vernis protecteur. En plus de l’effet de coloration, la coloration végétale est reconnue pour ses mille vertus. En effet, elle forme une barrière protectrice autour du cheveu, lui donne du volume, régule le sébum, purifie le cuir chevelu, et apporte de l’épaisseur à votre chevelure. Vous l’aurez donc compris, la coloration végétale offre un véritable panel de soins à votre cheveu et cuir chevelu !

Par ailleurs, contrairement à la coloration chimique, elle est, bien sûr, non-polluante et non testée sur les animaux ❤🐼.

Le henné : base de la coloration végétale

Le henné est utilisé depuis plus de 9000 ans dans toutes les civilisations. Il en existe 2 grandes sortes :

  • Le henné naturel, appelé aussi henné rouge, est une plante originaire d’Inde ou d’Arabie Saoudite. Les feuilles de cette plante contiennent un pigment nommé « lawson ». Le henné ne donne pas la même force de pigmentation selon la température auquel il est exposé pendant sa culture. Par exemple, le henné du Yemen est beaucoup plus intense et donc beaucoup plus rouge que le henné d’Egypte qui est, lui, plus clair et donc plus orangé.
  • Le henné neutre, est une petite plante qui pousse dans les régions subtropicales semi-arides, en Afrique subéquatoriale et dans la péninsule arabe, jusqu’en Inde. Il ne colore pas le cheveu. Il permet de bénéficier des bienfaits de la plante, sans leur donner de coloration. Le henné neutre promet d’apporter hydratation, brillance et volume aux cheveux. Il purifie le cuir chevelu, débarrasse des pellicules et élimine même les poux 😉 !

differences-coloration-4

Le mode d’action du henné

Le henné réduit en poudre, comme nous pouvons le trouver dans le commerce, libère ses pigments au contact de l’eau. Aussi, il a la particularité de se lier à la kératine (composante principale de nos chers cheveux). Le résultat s’adapte, alors, à la couleur naturelle des cheveux, et est, ainsi, différent d’une personne à une autre.

Les « a priori » sur le henné et ses différences de qualité

Tout d’abord, quand vous entendez « henné », vous pensez « couleur orange », n’est-ce pas ? Alors oui, comme évoqué plus haut, la coloration au henné dite « simple », est la coloration au henné naturel, qui va donc du rouge à l’orangé, en fonction du type utilisé. Mais, il ne faut pas s’arrêter là ! Les propositions de couleurs et reflets sont bien plus vastes que cela, car, mélangé à d’autres plantes tinctoriales, le henné offre de nombreuses possibilités.

differences-coloration-5

👉 Pour en savoir plus, allez lire notre article (à venir) : Quelle recette pour une belle coloration végétale ?

Ensuite, le henné a mauvaise presse car il « rendrait les cheveux secs et abîmés » 🤔… ⚠ Cette réputation est due aux « hennés » commercialisés un peu partout qui sont de mauvaise qualité, souvent mélangés à des sels métalliques, qui sont particulièrement nuisibles pour les cheveux ! Attention, donc, à tous les « hennés » que vous pouvez trouver dans la grande distribution, appelés « henné noir », « henné blond »… Ils ne sont pas complètement naturels ! Ces produits sont, en général, composés de henné neutre, et de pigments (souvent artificiels) qui peuvent être nocifs.

Alors, qu’est-ce qui vous tente le plus ? Vous êtes plutôt #accroàlacolorationchimique ou #adeptedelacolorationvégétale ?

Cloé et Anaïs de la Biotyfull Team

Quelles sont les différences entre une coloration chimique et une coloration végétale ?
2 (40%) 14 votes

2 réflexions sur « Quelles sont les différences entre une coloration chimique et une coloration végétale ? »

  1. Je fais des teintures au henné. Avant je prenais du chimique. Et puis j ai changé de shampooing pour aller vers des produits sans parabène, sabs silicone,etc…j ai changé d apres shampooing pour les mêmes raisons. Au départ mes cheveux étaient rêches, poisseux parfois…texture bizarre…puis petit a petit ils sont devenus plus doux, plus soyeux. Alors je suis passé au henné et je fais la différence. Je le fais moi-même, c esr comme si je mettais des épinards réduits en poudre sur ma tête, la même odeur. J ai meme trouvé une coiffeuse qui utilise du henné pour faire les teintures. Je vous conseille le henné c est 100% naturel !
    Je suis aussi cliente de biotyfullbox, et Franchement je vous conseille, le concept est génial et les produits aussi !!!

    1. Bonjour Anna,
      Un grand merci d’avoir partagé votre expérience avec la communauté !
      Nous sommes ravis de compter une fervente adepte du henné parmi nos abonnées.
      On vous comprend, la transition vers le naturel peut prendre un peu de temps mais elle vaut tellement le coup !! 🙂
      On espère que votre prochaine Biotyfull Box continuera de vous ravir.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *