L’Acide Salicylique : L’actif belle peau plein de surprises !

acide salicylique-1

L’Acide Salicylique : L’actif belle peau plein de surprises !

À en croire tous les papotages sur la sphère beauté, l’acide salicylique semble bien avoir le vent en poupe ! Et ce depuis un petit moment déjà. Si vous êtes un·e nerd des soins de la peau, vous avez sûrement déjà croisé son nom 😉. En effet, l’acide salicylique est l’ingrédient phare pour traiter vos problèmes cutanés. Les dermatologues ainsi que les blogeur·ses louent ses bienfaits mais est-il vraiment si miraculeux ? Zoom sur l’acide salicylique pour comprendre d’où il vient et son mode de fonctionnement. Miracle, pas miracle, à vous de trancher 🧐.

1/ La petite histoire surprenante des débuts de l’acide salicylique

L’acide salicylique est un ingrédient connu depuis plus de 6000 ans, mais pas exactement sous la forme démocratisée d’aujourd’hui. Cet actif d’origine organique prend la forme d’un cristal incolore que l’on trouve dans divers végétaux et fruits, et notamment dans l’écorce de saule (d’où son nom 😉).

Ainsi, l’extrait d’écorce de saule s’utilise depuis bien longtemps. Pendant l’Antiquité, Pline Le Jeune utilisait une pâte d’écorce de saule brûlée afin de traiter douleurs, inflammations, verrues et callosités. Hippocrate conseillait à ses patients atteints de fièvre et de douleurs de mâcher de l’écorce de saule pour venir à bout de leurs symptômes. Au XVIIIe siècle, les premiers essais cliniques commencent afin de répertorier les effets bénéfiques de cette écorce. En 1803, Wilkinson se penche sur la question d’extraire le principe actif de l’écorce de saule. C’est en 1828, à l’Université de Munich, que le scientifique Buchner obtient une poudre jaune qu’il appelle la salicine, en référence à son origine.

acide salicylique-2

Le pharmacien Henri Leroux, en 1829, obtient la forme cristalline de la salicine. Il s’agit d’une substance qui peut être hydrolysée et oxydée pour donner naissance au fameux acide salicylique. Celui-ci s’utilise dans la pharmacopée de l’époque comme anti-douleur. Pourtant, ses effets irritants pour l’estomac poussent les chercheurs à développer une substance similaire mais plus tolérable par celui-ci. Entre 1897 et 1899, Felix Hoffmann, jeune chimiste de la société Bayer retravaille sur la synthèse de cet acide, et met au point une procédure de production industrielle qui aboutira, dès 1900, à la commercialisation de l’aspirine. Eh oui, vous avez bien lu ! Sans rentrer dans les détails trop scientifiques 😉, lorsque l’acide salicylique subit une réaction d’acétylation, il conduit à la formation d’acide acétylsalicylique qui est le nom scientifique de l’aspirine !

Aux propriétés antalgiques et anti-inflammatoires de l’acide salicylique s’ajoute une longue liste de bienfaits pour la peau. Ainsi, il ne tardera pas à devenir un actif convoité dans la formulation de soins pour traiter les peaux à problèmes !

2/ L’acide salicylique, un exfoliant naturel

L’action kératolytique de l’acide salicylique permet de débarrasser la peau des cellules mortes accumulées à sa surface et stimule ainsi le renouvellement cutané. Un atout de taille pour les peaux grasses lorsque l’on sait que cette accumulation de cellules mortes bouche les pores et favorise l’apparition de comédons ou de points noirs.

Cette action de l’acide salicylique est également intéressante pour estomper les taches brunes. En effet, il débarrasse les amas de mélanine accumulés sur l’épiderme et stimule le renouvellement cellulaire. Et ça se voit sur votre teint 🤩 ! Celui-ci est définitivement moins terne et plus unifié. De quoi retrouver un éclat de dingue avec un grain de peau lissé ! Parfait pour avoir une belle peau.

3/ Un actif indétrônable pour les peaux sujettes à l’acné

Si l’acide salicylique est sous le feu des projecteurs, c’est que sa mission principale est de vous aider à vous débarrasser de cette maudite acné ! D’abord, ce super-héros de la peau va stopper la prolifération des bactéries responsables de l’acné. Ainsi, vous verrez le nombre de boutons sur votre visage réellement diminuer. Par la suite, son action purifiante va assainir votre épiderme ce qui aura pour effet d’améliorer votre grain de peau. Enfin, cerise sur le gâteau 🍒, ses propriétés séborégulatrices vont calmer les glandes sébacées et lutter contre l’excès de sébum. Briller dès 11h du matin, c’est fini 😉.

acide salicylique-3

Le meilleur dans cette histoire c’est que l’acide salicylique n’est pas irritant. En effet, ses vertus anti-inflammatoires lui permettent d’être plutôt bien toléré par tous les types de peaux. Il apaise les inconforts liés à l’inflammation en calmant les boutons douloureux et en réduisant les rougeurs ! On dit OUI ! 😍

4/ Comment utiliser l’acide salicylique au quotidien ?

Pour le visage

Vous le trouverez sous forme de lotion, sérum, masque, nettoyant ou gommage. À vous de choisir la forme qui s’intégrera au mieux dans votre routine beauté. C’est en version sérum que vous obtiendrez le plus de résultats puisque l’acide salicylique sera plus concentré. Utilisez-le sur l’ensemble du visage ou en soin ciblé sur vos imperfections.

L’acide salicylique se retrouve parfois dans la formule de vos produits de maquillage. En effet, dans les poudres de teints, c’est pour son action séborégulatrice qu’il est souvent intégré à la formule.

Existe-t-il des contre-indications à son utilisation ? Comme c’est un acide, si vous l’utilisez pour la première fois, allez-y progressivement. Même s’il est indiqué pour tous les types de peau, si vous avez une peau sensible réactive qui n’a pas d’imperfections, cet acide n’aura pas d’intérêt. Optez plutôt pour de l’acide hyaluronique.

Pour les cheveux

Sous forme de shampoing, l’acide salicylique assainit le cuir chevelu. En effet, il facilite l’élimination des peaux mortes, ce qui aide à faire disparaître les pellicules. Et, grâce à lui, bye-bye le cuir chevelu qui graisse à vitesse de l’éclair ! ⚡

acide salicylique-4

Pour le corps

Dans des crèmes ou des nettoyants pour le corps, l’acide salicylique va permettre de réduire les rugosités sur l’ensemble de la peau. Si vous avez des petits boutons ou un grain de peau irrégulier, c’est un actif qui pourra faire la différence. Pour prendre soin de vos pieds, cet acide prévient les callosités et aide à lutter contre la formation de corne.

Pas mal, ce petit acide,  non ?

Alors, est-ce que vous connaissiez l’acide salicylique ? Est-ce un actif qui aurait un intérêt à être intégré à votre routine ?

Camila de la Biotyfull Team

L’Acide Salicylique : L’actif belle peau plein de surprises !
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *