Quelques conseils pour survivre au décalage horaire

Décalage horaire_2

Quelques conseils pour survivre au décalage horaire

Vous aussi, vous adorez voyager et ne pensez qu’à votre prochain voyage lorsque vous rentrez de vacances ? Mais, en même temps, vous souffrez toujours de quelques désagréments dès que vous partez en voyage un peu loin ? Une fatigue intense, des troubles du sommeil, ou encore, parfois, des troubles digestifs ? ☹ Alors, voici quelques Biotyfull conseils pour survivre au décalage horaire !

Tout d’abord, rassurez-vous, ces troubles sont on ne peut plus normaux ! En effet, sachez que votre corps est habitué à faire un certain nombre de chose au cours des 24 heures que comprend une journée ! Et ces habitudes sont mises à rude épreuve lorsque vous voyagez et changez de fuseau horaire ! En effet, un grand écart de fuseaux horaires peut brutalement perturber votre corps et donc le conduire à une fatigue extrême, à des douleurs en tout genre, ou à un mal-être général (problèmes de concentration, pertes de mémoire etc…).

Il va donc falloir un certain temps à votre corps pour se remettre à jour et se synchroniser à ce nouveau rythme ! Il est donc nécessaire, voire totalement essentiel, d’apprendre à gérer le décalage horaire afin que celui-ci n’affecte pas trop votre corps, votre esprit et encore moins votre santé !

Prêt.e à profiter à fond de votre prochain voyage, et ce, dès le début ? Voici quelques conseils pour survivre au décalage horaire et vaincre ce qu’on appelle le « JET-LAG » 😉 !

1/ Avant de partir

Ne vous contentez pas seulement de faire vos bagages, mais commencez aussi à régler votre horloge dite « interne ». C’est-à-dire habituez votre corps en le calant sur les horaires de l’endroit où vous partez. Si possible, commencez quelques jours avant votre départ, en décalant de 30 minutes chaque jour votre heure du coucher, ainsi que votre réveil. Ainsi, faites coïncider au mieux ces horaires avec ceux de votre future destination !

Sachez qu’il est plus qu’important de ne pas cumuler de retard de sommeil avant le grand jour car cela rendra encore plus compliqué l’adaptation à votre nouveau fuseau horaire. Si possible, reposez-vous ! Les sorties et les fêtes entre amis attendront bien votre retour 😛 !

Décalage horaire_1

Aussi, n’hésitez pas à également modifier les heures de vos repas et à adopter un régime alimentaire riche en protéines afin d’être bien en forme. 😊

2/ Pendant le vol

Cela peut paraître anodin mais le 2ème de nos conseils pour survivre au décalage horaire est de régler votre montre en montant dans l’avion sur l’heure locale à votre destination. En effet, cela permet de garder la notion du temps et de ne pas vous faire « avoir » à votre arrivée.

Décalage horaire_2

Puis, D-O-R-M-E-Z ! Le but étant d’être reposé.e au maximum afin de limiter « la casse » du décalage horaire 😊. Si vous voyagez de jour, pensez à faire une micro-sieste et, si vous voyagez de nuit, alors il est vivement conseillé de dormir le plus possible tout au long du trajet !

💡 Petit conseil :  il n’est pas toujours facile de s’endormir pendant les longs trajets, surtout lorsque vous partez en pleine journée. N’hésitez pas, dans ce cas, à vous munir d’un masque pour les yeux, et de bouchons pour les oreilles, afin de vous isoler au maximum et de maximiser vos chances d’endormissement ! 😊

Pour ce qui est du repas, mangez avant de prendre votre vol en favorisant des glucides lents, tels que des pâtes, du riz, et des légumes verts ou des fruits frais, afin de favoriser un meilleur sommeil 😊.

En revanche, évitez de consommer de la caféine, de la théine et encore moins de l’alcool ! Ces types de boissons peuvent dérégler votre sommeil et en réduire la qualité ! À l’inverse, buvez beaucoup d’eau pour favoriser l’amélioration de votre circulation sanguine 😊.

👉 Retrouvez ici nos 5 conseils beauté pour un voyage en avion ! ✈

3/ À destination

Pensez à bien rester actif.ve physiquement si vous arrivez de jour, même s’il est difficile parfois de rester éveillé.e et en mouvement quand notre corps nous réclame du repos ! Il est aussi vivement conseillé de prendre le soleil à votre arrivée afin de synchroniser votre organisme avec l’heure locale. Et puis, cela vous aidera à rester éveillé.e 😉. Alors, si vous partez pour une destination ensoleillée, hop hop hop ! Pas d’excuse pour ne pas profiter de l’extérieur (tout en pensant à bien vous protéger du soleil en appliquant régulièrement de la crème solaire bio, bien entendu !) 😉

Un seul conseil, pour vos deux premiers jours sur place : fuyez votre lit, la chaise longue et tout ce qui peut vous rappeler le repos ! Vous aurez le temps d’y revenir plus tard pendant votre séjour 😉

Si vous avez pris une paire de baskets dans votre valise, alors optez pour une petite séance de running ou de sport. Si ce n’est pas trop votre truc, profitez d’une belle balade en plein air. Ces activités vous aideront à rester éveillé.e et, surtout, à mieux dormir le soir venu !

Décalage horaire_3

En effet, toutes ces activités vous aideront à réguler votre énergie. La lumière naturelle enverra, en outre, des signaux à votre cerveau afin de le maintenir en état d’éveil. En revanche, le soir, il vaut mieux rester au calme et, surtout, dans l’obscurité, pour faire comprendre à votre corps qu’il est temps pour lui de dormir. 😴

4/ Une fois de retour

Enfin, à votre retour, il faut à peu près deux jours pour se remettre d’un jet lag ! Le dernier de nos conseils pour survivre au décalage horaire est donc de se reposer au moins 2 jours avant de reprendre le travail. Cela, afin que votre organisme puisse retrouver un rythme normal. À l’inverse du trajet aller, nous vous conseillons, au retour, ne pas trop vous exposer à la lumière ni de pratiquer d’activités sportives. Le but est de ne pas réveiller votre corps trop tôt ! 😉

Décalage horaire_4

Et voilà, vous avez découvert tous nos petits conseils pour survivre au décalage horaire ! Si, vous aussi, vous avez des « tips » pour survivre au décalage horaire, n’hésitez pas à nous les laisser en commentaire ! 😊

Grace de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *