Crème Solaire Bio : Comment bien choisir sa crème solaire bio ?

Crème Solaire Bio : Comment bien choisir sa crème solaire bio ?

Face à l’insouciance des premières expositions au soleil 🌞, il ne faut pas perdre de vue l’importance de s’en protéger, car il ne nous apporte pas que du bien, malheureusement. En effet, il est primordial de faire barrage entre la peau et les UV, car ceux-ci causent, à court et long termes, certains méfaits. D’abord, c’est le coup de soleil en réaction inflammatoire, qui peut être superficiel ou profond. Ensuite, au bout de quelques années, ils engendrent un vieillissement prématuré cutané, et plus grave, des cancers de la peau. Alors, mieux vaut savoir comment éviter tout cela ! Parmi les protections au soleil, on trouve notamment la crème solaire bio. Alors, on vous donne tous nos conseils pour bien la choisir 😉 !

Une crème solaire bio, comment ça fonctionne ?

Son efficacité

Elle n’est plus à prouver. Les formulations sont garanties car elles répondent aux directives européennes et aux exigences de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé). Aussi, l’innocuité de la crème solaire bio est assurée, avec une liste INCI qui se plie à la stricte réglementation des labels bio.

Cependant, son efficacité dépend aussi de son application correcte sur la peau, avec la quantité suffisante. Or, pour avoir le résultat maximal escompté, il faudrait l’équivalent de 6 cuillères à café environ pour “protéger” un corps entier, avec un renouvellement fréquent de l’application (à peu près toutes les deux heures, voire plus en cas de transpiration abondante et/ou de baignade). Cela est, hélas, rarement respecté 😕…

creme-solaire-bio-2

Les différentes catégories

La crème solaire bio, avec ses filtres solaires minéraux (ex : dioxyde de titane et oxyde de zinc), contrairement aux chimiques, diffracte la lumière et réfléchit les UVA et UVB, tel un miroir. Selon son indice de protection, appelé SPF ou FPS, elle bloque, en faisant barrière, à un certain pourcentage d’UV :

  • SPF 8 : 88%
  • SPF 15 : 93%
  • SPF 30 : 97%
  • SPF 50 : 98%

👉 Découvrez la Différence entre filtres solaires minéraux et chimiques

Il existe, ainsi, un classement des indices de protection :

  • Indices 6 et 10 : faible protection
  • Indices 15, 20 et 25 : moyenne protection
  • Indices 30 et 50 : haute protection
  • Indice 50+ : très haute protection

À savoir que la dénomination « écran total » n’existe plus car aucune protection ne peut attester de filtrer 100% des UV.

Pour s’y retrouver et connaître la protection qu’il vous faut, il y a un calcul simple à faire. Par exemple, si habituellement il vous faut 10 minutes pour commencer à brûler. Dans ce cas, avec un indice 30, il vous faudra 10 x 30 = 300 minutes avant d’attraper un coup de soleil.

creme-solaire-bio-3

Comment bien la choisir ?

En fonction de votre carnation et de votre environnement

Tout est une question de phototype, d’ensoleillement et d’exposition au soleil. En règle générale, une peau très blanche et/ou fragile optera pour une crème solaire bio avec un indice de protection élevé. En revanche, les peaux déjà bronzées ou foncées sont moins sensibles au soleil et rougissent moins facilement. Mais, cela ne les empêche pas de devoir protéger leur peau avec une crème solaire bio (malheureusement, les risques de vieillissement prématuré et de cancers sont toujours présents) !

Par ailleurs, que vous passiez votre journée à l’extérieur ou bien au chaud dans un bureau, vous n’êtes pas logés à la même enseigne question « besoin de protection » 😉.

Leur composition

La liste INCI de la crème solaire bio rentre souvent dans le cadre de la réglementation des labels bio. Aussi, elle prend non seulement soin de votre santé avec de bons actifs naturels, mais également de l’environnement, en préservant surtout l’écosystème marin. Il est important, par ailleurs, de la choisir sans nano-particules.

De plus, niveau texture, la crème solaire bio a fait de gros progrès ces dernières années. En effet, les formules sont de moins en moins épaisses, ne laissant plus les traces blanches si importantes et disgracieuses d’autrefois (les filtres minéraux tel que le dioxyde de titane ont, en effet, un effet blanchissant).

creme-solaire-bio-4

Les types de crèmes solaires bio

  • Les crèmes et laits, très répandus, de texture moyennement épaisse, généralement réservés aux indices les plus élevés. On les préfère pour les enfants, entre autres, qui ont une peau ultra fragile et particulièrement sensible aux UV. Privilégiez, ainsi, une formule douce, résistante à l’eau, nourrissante et hypoallergénique (la peau de l’enfant a un film protecteur mince et délicat).
  • L’huile, souvent moins protectrice contre les UV, elle est par contre idéale pour protéger de la sécheresse cutanée. Elle est également sublimatrice et peut s’utiliser autant sur votre peau que sur votre chevelure. Elle les rend  tous deux doux et satinés. Par ailleurs, certaines huiles végétales possèdent naturellement un indice de protection (autour de 8) comme l’huile de karanja, de kamanu ou de buriti (attention, ces indices solaires ne sont pas encore reconnus par les autorités. Ces huiles seules ne remplacent donc pas une bonne protection solaire contenant des filtres minéraux).
  • Les sprays et brumes, sont pratiques pour une application vraiment uniforme. Et ce, jusqu’aux endroits les moins accessibles (creux poplité, arrière des cuisses, dos, nuque).
  • Les formules teintées, idéales pour les peaux claires car elle donne bonne mine tout en les protégeant. Elles peuvent s’utiliser à la place de votre fond de teint bio ou BB crème bio habituel car elles unifient le teint et se fondent parfaitement à la peau. Résultat : un fini invisible, zéro imperfection ni traces blanches… c’est un excellent compromis 😊!

Quelle texture pour quel type de peau ?

Les peaux sensibles réactives, sèches et matures préfèrent les textures enrichies en actifs naturels, soins pour la peau, telles que les huiles végétales (framboise, coco, olive…). Par ailleurs, des ingrédients naturels régénérants et antioxydants viennent renforcer l’action préventive sur le vieillissement cutané et les tâches pigmentaires (algue rouge, extrait de propolis, acide hyaluronique…).

D’autre part, les peaux mixtes à grasses optent pour des formules non-comédogènes, fluides, avec un rendu mat et poudré. L’oxyde de zinc contenu dans certaines crèmes solaires bio aide notamment à réguler l’excès de sébum, assainir la peau et cicatriser.

creme-solaire-bio-5

À tester absolument

👉 Prenez tous les bons conseils pour savoir Comment préparer sa peau au soleil

Alors, maintenant que vous êtes bien renseignés sur la crème solaire bio, avez-vous envie de l’adopter ? Quelle texture préférez-vous et quel SPF utilisez-vous ? Partagez-nous vos expériences en commentaires !

Anaïs de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *