Comment déchiffrer une liste INCI ?

Déchiffrer une liste INCI

Comment déchiffrer une liste INCI ?

Chez BIOTYFULL, notre priorité, c’est de vous présenter des produits bons pour vous tout en ayant l’effet le plus neutre possible sur notre environnement. C’est pourquoi, nous portons une attention très particulière à la composition des produits. Nous nous intéressons donc de près à ce qu’on appelle la liste INCI.

La liste INCI, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de l’abréviation de « International Nomenclature of Cosmetic Ingredient ».

C’est donc la composition précise de ce qui se trouve dans le produit que vous tenez dans vos petites mains. Depuis 1998, en Europe, cette liste doit être obligatoirement affichée sur le produit (ou le packaging), accessible au consommateur, qui peut donc ainsi savoir exactement ce qu’il s’applique sur le visage, le corps, ou les cheveux.

En savoir plus : 👉 Savoir comment est fabriqué un produit cosmétique

Comment se présente-t-elle ?

Tout y est écrit en latin et en anglais (bien évidemment, pour favoriser sa compréhension à l’international… même si on ne parle pas tous latin ! 😉). Précisément, les termes latins indiquent les produits naturels (en fait, c’est la dénomination botanique de la plante), et les termes anglais, les substances chimiques.

Les composants sont présentés dans l’ordre décroissant de leur présence dans le produit, c’est-à-dire que le premier présenté dans la liste est celui présent en plus grande quantité, et ainsi de suite. En dessous de 1%, les composants peuvent être présentés dans le désordre. Ce sont ceux que l’on retrouve en fin de liste INCI.

Dans l’exemple ci-dessous, par exemple, on voit en tout premier le terme « Aqua », qui indique que l’ingrédient principal du produit est l’eau. Vient ensuite le Caprylic/Capric Triglyceride, etc…

Exemple de liste INCIMais alors, comment comprendre la liste INCI ?

Heureusement, il existe des sites et des applications pour nous aider à déchiffrer la liste INCI (on n’est pas tous chimistes, après tout ! 😜). Les plus fiables sont La Vérité sur les Cosmétiques, qui propose une base de données pour vous informer sur des composants précis, et l’Observatoire des Cosmétiques, qui propose une liste complète des ingrédients que l’on peut trouver dans les produits de beauté.

Comment identifier si un ingrédient est bon ou non, pour nous ou pour la planète ?

Bien entendu, lire la liste des ingrédients, c’est bien. Comprendre ce que représente le terme latin dans notre langue, c’est bien aussi. Mais ce serait encore mieux de connaître son effet sur notre organisme, notre planète, etc…

Pour cela, certains organismes ont mis en place une classification des ingrédients selon 3 catégories, sur laquelle nous pouvons nous baser pour nous aider :

  • Catégorie rouge : en général, les produits chimiques conventionnels, plutôt déconseillés
  • Catégorie orange : en général, les ingrédients contenant à la fois du naturel et du chimique (ingrédients d’origine naturelle transformés, par exemple)
  • Catégorie verte : en général, les produits naturels qui ne présentent pas de risques

On comprend donc ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Bien entendu, il y a plusieurs raisons pour lesquelles un élément serait déconseillé. Il peut être irritantallergisant ou dangereux pour la santé, ou bien être polluant pour l’environnement, par exemple. Attention, il faut également savoir que même des ingrédients de catégorie verte peuvent ne pas convenir à tout le monde. Les allergies sont complexes à comprendre et les tolérances de chacun toutes relatives… Alors, si vous êtes sujet(te) aux allergies, avant d’utiliser tout nouveau cosmétique, un petit test dans le creux du coude pendant 24h ne fait jamais de mal ! 😉

Mais revenons-en à nos moutons. Prenons quelques exemples d’ingrédients que nous qualifierions de bons, d’acceptables, ou de mauvais, en nous basant sur le classement du site La Vérité Sur Les Cosmétiques (une référence, pour nous !) :

 Notations LVSC

Citrus Paradisi

Citrus Paradisi : Il s’agit du terme latin pour le pamplemousse, qui est donc un composant végétal et non transformé. Il est donc classé en « Très Bien ».

Coumarin

Coumarin : Il s’agit du terme anglais de la coumarine, qui est une substance naturelle organique aromatique, et qui est classé en « Bien » pour son côté à la fois végétal et chimique.

Acrylamides Copolymer

L’Acrylamides Copolymer est entièrement chimique, et polluant. Cependant, il n’est pas forcément mauvais pour la santé, il est donc classé « Satisfaisant ».

Drometrizole Trisiloxane

Drometrizole Trisiloxane : Nous avons ici un ingrédient rouge, il s’agit d’un filtre UV, chimique, polluant, mais classé « Passable ». Cependant, il ne serait pas accepté dans la cosmétique naturelle !

Phenoxyethanol

Phenoxyethanol : Nous entrons dans la catégorie qui n’est vraiment pas acceptable dans le naturel. Ce composant est chimique, c’est un conservateur très utilisé dans la cosmétique dite « conventionnelle ». Il est connu pour sa toxicité élevée, son potentiel allergisant et ses risques cancérigènes. Pour ces raisons, il est classé « Insuffisant ».

Triclosan

Tricolsan : Ici, nous avons l’exemple à bannir, un conservateur très controversé, qui est donc classé « Déconseillé » pour ses risques élevés. Si vous tombez sur un ingrédient avec le même niveau de classification, surtout, fuyez !

Analysons maintenant 2 listes INCI : une que nous accepterions chez BIOTYFULL, et une autre que nous bannirions sans hésiter.

Liste INCI validée

Ici, nous avons une composition PAR-FAITE ! On y trouve uniquement des ingrédients de catégorie verte, pour un produit complètement naturel. On approuve ! 😍

Liste INCI refusée

Ici, c’est beaucoup moins bien 😏 : 4 ingrédients rouges, dont un classé « déconseillé »… Nous vous conseillerions de mettre ce produit directement à la poubelle si nous n’étions pas si soucieux du gâchis ! 😟

Avez-vous appris des choses en lisant cet article ? Prêt(e) à analyser les listes INCI de vos produits cosmétiques ? Dites-nous tout en commentaires.

Comment déchiffrer une liste INCI ?
5 (100%) 102 votes

12 réflexions sur « Comment déchiffrer une liste INCI ? »

  1. Merci d’insister sur l’importance de regarder de près l’INCI. Peut-être aurait-il été plus judicieux de comparer l’ INCI de deux produits “comparables”! (deux huiles ou deux émulsions…) – ok, je pinaille, mais c’est mieux pour la crédibilité – Jean

  2. j’ai découvert cette application par l’intermédiaire d’une copine de ma fille qui l’utilise systématiquement pendant ses achats.
    j’adore cette application , j’ai pu scanner mes produits et certains ont été jeté sans regret… merci INCI

  3. pas mal. ce qui aurait été d’une aide en plus aurait été de décliner les propriétés que vous notez, tant sur leurs caractéristiques positives que négatives, histoire de savoir pourquoi elles sont bonnes ou mauvaises.
    il existe donc une application à télécharger pour pouvoir jauger les composants des produits?

    1. Bonjour,
      Merci de votre commentaire.
      L’idée de l’article était de vous faire une présentation de comment analyser votre liste d’ingrédients. Nous aurions sans doute pu aller plus loin dans le détail mais le risque est toujours de faire un article trop long et difficile à digérer. Nous prenons note de votre suggestion et vous proposerons prochainement un comparatif plus approfondi de 2 produits avec leurs caractéristiques positives et négatives.
      Pour analyser vos listes INCI, notre bible c’est le site internet de la vérité sur les cosmétiques ! 😊 https://laveritesurlescosmetiques.com/
      Belle découverte à vous,
      La Biotyfull Team

  4. merci pour cet article ! C’est déjà un premier pas mais je regrette vraiment qu’il n’y ait aucun critère de mesure dans cet outil concernant les tests sur les animaux et les ingrédients d’origine animale. Entre le naturel, le non nocif et le cruelty-free, je dois passer par plusieurs filtres avant de choisir les produits.

  5. Bonjour,
    Bravo pour cet article très riche.
    Il y a une vraie prise de conscience sur la dangerosité de certains produits cosmétiques et cet article est une belle contribution.
    Merci,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *