L’art thérapie : La création artistique pour se soigner

art thérapie

L’art thérapie : La création artistique pour se soigner

1/ Qu’est ce que l’art thérapie ?

Vous avez déjà entendu parler de l’art thérapie ? Si ce n’est pas le cas, ouvrez grandes vos oreilles 😊. L’art thérapie est une forme de psychothérapie qui utilise le processus créatif pour soigner certains troubles physiques ou émotionnels. L’action de créer est mise à profit pour connecter le patient à sa vie intérieure, extérioriser ses émotions et les transformer. L’expérience créative devient alors un cheminement personnel visant à soigner ses blessures profondes.

👉 La sophrologie : l’art de la respiration pour se reconnecter à soi-même

2/ Petite histoire de l’art thérapie

On attribue l’origine de cette méthode au peintre anglais Adrian Hill qui en fit le 1er l’expérience. Placé dans un sanatorium pour soigner sa tuberculose, il entame un vagabondage créatif dans son carnet. Les médecins en sont surpris puisque cette démarche accélère sa guérison.

Ainsi, au XIXe siècle, le psychiatre Jean-Pierre Klein fait entrer l’art dans les maisons de santé (théâtre, danse…) afin de sortir les patients de l’apathie. Puis, au XXe, le neurologue Jean-Martin Charcot utilise une grille psychiatrique pour déceler, dans des dessins ou des peintures, les signes de maladie de leurs auteurs. Il met en avant le décryptage d’une œuvre et sa mise en relation avec l’auteur pour une analyse psychanalytique.

art thérapie-3

Mais l’art thérapie s’inspire aussi de la psychiatrie infanto-juvénile où l’expression verbale est secondaire voire inexistante. Ainsi, le psychiatre fait souvent appel à la métaphorisation, notamment par le dessin, pour analyser et aider ses jeunes patients.

De nos jours, l’art thérapie s’utilise pour tous types de patients, afin de créer des mises en forme imaginaires de lui-même (dessin, peinture, mise en scène théâtrale, danse…) telles des déclinaisons de son identité à travers des formes artistiques.

3/ Les principes de l’art thérapie

Premièrement, il est important de noter que l’art thérapie se détache de toute notion esthétique. En effet, le but n’est pas de produire quelque chose de beau ou une œuvre terminée. L’art thérapie s’inscrit dans une démarche plus ou moins longue afin d’extérioriser et de dire autrement. Il sollicite l’imagination, l’intuition, la pensée et les émotions pour aller creuser au fond des traumatismes.

art thérapie-1

Contrairement à la parole, les images demeurent et servent de fil conducteur. Ainsi, le rôle du thérapeute est d’abord d’accompagner une production artistique sans jugement ni finalité. Ensuite, le patient et le thérapeute interprètent ensemble ces productions afin de mettre en relation la production artistique avec les émotions et les pensées du patient. La création artistique est donc une autre forme de langage plus symbolique qui va permettre de dévoiler certains aspects du patient, générant ainsi une vision et des comportements nouveaux pouvant contribuer à des guérisons physiques, émotives ou spirituelles.

4/ Comment se déroule une séance d’art thérapie ?

Bien évidemment, il n’y a pas de schéma classique 😉. Le thérapeute commence généralement par un entretien pour déterminer les motivations du patient et définir avec lui ses objectifs thérapeutiques. Lors des exercices créatifs, le thérapeute peut prodiguer des conseils créatifs même si le but de ces sessions n’est pas la représentation fidèle mais plutôt l’utilisation d’un médium créatif afin d’extérioriser ce qu’il est difficile d’énoncer verbalement. Parfois le thérapeute va donner des thèmes sur lesquels travailler pour stimuler le processus créatif. La séance se divise en 3 grands moments :

  • L’expression verbale ou non avec son thérapeute ou les autres participants du groupe autour d’une thématique artistique à explorer.
  • La création artistique, c’est-à-dire le moment où le patient va organiser ses pensées et dompter ses émotions pour créer.
  • L’analyse de sa proposition créative afin de mettre des mots sur ses émotions et ressentis.

Les arts plastiques

Dessin, sculpture, peinture, collage, les outils sont nombreux pour mettre en place un processus créatif à des fins thérapeutiques. Le thérapeute va observer la manière de structurer l’espace de la feuille, de mettre en volume l’argile, d’utiliser les couleurs, d’associer les idées…

👉 La sonothérapie, vous connaissez ?

Le théâtre

L’expression théâtrale est utilisée en art thérapie au travers de divers exercices pour mettre en scène un souvenir, devenir quelqu’un d’autre pour parler d’un traumatisme ou rencontrer son soi intérieur. L’utilisation de marionnettes va par exemple permettre de se projeter et de communiquer de façon indirecte sur soi-même.

La danse

Pas étonnant que la danse fasse partie des disciplines utilisées en art thérapie puisqu’elle permet de se défouler et d’extérioriser au travers des mouvements du corps. Cette liberté d’expression permet de se désinhiber et d’aller puiser au plus profond de soi.

👉 Tout savoir sur les bienfaits du yoga

art thérapie-2

La musique

Aussi appelée musicothérapie, la thérapie par la musique est un moyen d’accéder à des émotions enfouies et de les décharger. Elle prend plusieurs formes : méditation sonore, écoute active ou création musicale. En se laissant envahir par la musique, le patient voit ressurgir des émotions diverses en rapport avec ses troubles qu’il viendra ensuite interpréter avec son thérapeute.

5/ Les bienfaits de l’art thérapie

  • Aider les patients ayant du mal à s‘exprimer au sein d’une thérapie classique (enfants, adolescents ou adultes).
  • Venir accompagner les personnes souffrant de troubles psychologiques comme la schizophrénie ou de troubles du lien social comme l’autisme.
  • Réduire le stress et l’anxiété en favorisant les émotions positives.
  • Améliorer la qualité de vie des personnes âgées en améliorant leurs fonctions cognitives et leur bien-être psychologique. L’art thérapie va aussi ralentir le processus de dégénérescence cérébrale et accentuer la concentration.
  • Aider les personnes souffrant de troubles de stress post-traumatique à gérer leurs symptômes d’ordre physique ou émotionnel.
  • Reconstruire une image de soi positive / regagner confiance en soi.
  • Favoriser la communication et la gestion de ses émotions.
  • Dénouer des peurs ou des pensées limitantes pour mieux vivre au quotidien.
  • En milieu carcéral, les activités créatives favorisent la compréhension de la situation du détenu et son insertion.

Alors, connaissiez-vous l’art thérapie ? Avez-vous déjà eu recours à ce genre de soin pour soigner vos troubles divers ?

Camila de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *