Composition d’un Parfum : Tout savoir sur la composition d’un parfum

Composition d’un Parfum : Tout savoir sur la composition d’un parfum

Quelles différences y a-t-il entre un parfum conventionnel et un parfum naturel ? Sur quoi repose la composition d’un parfum ? Y trouve-t-on des substances potentiellement nocives ? Existe-t-il un classement pour répertorier chaque type de parfum ? Tant de questions récurrentes, et non moins intéressantes… On essaye donc de vous répondre au mieux 😉.

Qu’est-ce qu’un parfum ?

Produit fortement concentré, le parfum est tout d’abord une association subtile de plusieurs substances, qui, une fois mélangées entre elles, donnent un accord de senteur parfait. Pour trouver cette union idéale, les parfumeurs (aussi communément appelés “nez”) ont recours à des composés d’origine naturelle ou synthétique, mais aussi à d’autres ingrédients.

En effet, la composition d’un parfum est généralement organisée comme suit : des matières premières (c’est la partie odorante concentrée), couplées à un support et à des fixateurs. Le résultat obtenu s’inscrit dans une ou plusieurs des sept grandes familles olfactives spécifiques (floral, boisé, oriental, hespéridé, fougère, chypré, cuir).

Ensuite, chaque parfum possède une structure traditionnelle avec des notes de tête, de cœur, et de fond, appelée pyramide olfactive. Toutes les substances odorantes n’ont pas le même rythme d’évaporation. Cela permet au parfum de « vivre » au fur et à mesure du temps. Depuis les senteurs qui accrochent le nez au départ mais se volatilisent rapidement, à celles plus subtiles au premier abord, mais qui tiennent durant des heures voire des jours sur la peau, le parfum s’exprime, il évolue. De plus, au contact de telle ou telle peau, il ne réagira pas de la même façon, et se révélera de manière différente 😉 !

composition-d-un-parfum-2

Les matières premières

Elles peuvent être de diverses origines :

  • Végétale : toute partie d’une plante (feuille, fleur, tige, racine, graine), fruit, bois, écorce, mousse… Dans la composition d’un parfum, les matières première végétales sont sous forme d’huiles essentielles, d’absolues, d’hydrolats, d’extraits CO2, d’huiles végétales ou de macérats huileux.
  • Animale : cire d’abeille, ambre gris, castoréum, civette, musc… Les matières premières animales sont autorisées. Cependant, certaines posent des soucis d’éthique et de respect du bien-être de l’animal. En outre, il est parfois difficile de s’en procurer, et elles peuvent être très coûteuses. C’est pourquoi ces molécules odorantes sont maintenant souvent reproduites par la chimie.
  • Synthétique : imitation des senteurs de la nature et création de nouvelles odeurs. Cela offre au parfumeur une grande diversité de molécules aromatiques, à moindre coût.

composition-d-un-parfum-3

Le support

Bien souvent, il s’agit d’alcool. En effet, c’est un excellent solubilisant pour les substances odorantes. De plus, il s’évapore rapidement au parfumage, pour ne laisser sur la peau que les notes parfumées. Dans un parfum liquide bio, l’alcool végétal biologique remplace l’éthanol classique utilisé dans les parfums conventionnels. L’alcool végétale bio peut être issu de la fermentation de céréales comme le blé, par exemple.

Mais, parfois, dans la composition d’un parfum, selon la forme qu’il revêt, le support peut aussi être une huile, une eau florale ou un baume.

👉 Tout savoir sur l’alcool dans les cosmétiques

Les fixateurs

Ce sont des molécules odorantes peu volatiles, qui améliorent la tenue du parfum. Elles peuvent faire partie des notes de fond (celles que l’on sent le plus longtemps sur la peau). Voici quelques exemples au naturel : patchouli, cèdre, bois de santal, poudre de racine de d’iris, absolue de benjouin, huile essentielle de vétiver…

Un point sur les molécules dites « photosensibilisantes »

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. En effet, il est fréquent d’en trouver dans la composition d’un parfum. La photosensibilisation est une réaction anormale de la peau en cas d’exposition aux UV : sa sensibilité devient ainsi exacerbée, elle rougit, démange, développe des cloques voire des tâches… Les substances naturelles concernées les plus connues sont les huiles essentielles d’agrumes (bergamote, orange amère, pamplemousse, citron…), de millepertuis, de cumin

Attention à l’alcool qui peut également entraîner des rougeurs et des irritations cutanées quand la peau sur laquelle il a été appliqué est exposée au soleil. En été, évitez donc de mettre du parfum à même la peau avant votre bain de soleil. 😉

composition-d-un-parfum-5

Et le parfum bio, dans tout ça ?

En ce qui concerne la composition d’un parfum bio, les essences naturelles (comme la vanille, le vétiver, le santal, le jasmin…) se substituent aux parfums de synthèse. Aussi, ce type de parfum utilise souvent les huiles essentielles en tant que conservateur. Enfin, vous ne trouverez sûrement pas de phtalates, de silicones ou encore de parabens dans sa composition 😉 !

En somme, un compromis s’impose si vous souhaitez opter pour ce type de parfum. Vous pourrez le comprendre, les possibilités de senteurs sont plus limitées qu’avec les parfums conventionnels (eux, font plus souvent appel à des composants odorants synthétiques). En effet, le panel des essences naturelles est restreint par rapport aux infinies possibilités de la synthèse. A l’inverse, la synthèse ne peut jamais vraiment reproduire à l’identique toutes les subtilités de la nature. Un parfum naturel est sûrement plus vivant, moins figé, car il évolue encore plus au contact de chaque peau différente. Par ailleurs, la nature nous offre des parfums « thérapeutiques », qui agissent positivement sur nos sensibilités et émotions, grâce aux vertus des trésors dont elle regorge 😊.

Quelques exemples de ce type de parfum bio et/ou naturel, à tester absolument :

composition-d-un-parfum-4

Alors, pensiez-vous que la composition d’un parfum pouvait s’analyser ainsi ? Qu’avez-vous appris ? Dites-nous tout en commentaire !

Anaïs de la Biotyfull Team

Composition d’un Parfum : Tout savoir sur la composition d’un parfum
5 (100%) 7 votes

6 réflexions sur « Composition d’un Parfum : Tout savoir sur la composition d’un parfum »

      1. Bonjour Sabrina
        Cet article vous éclaire déjà sur un certain nombre d’éléments relatifs au parfum. Nous ne sommes cependant pas des spécialistes alors nous vous encourageons à faire vos propres recherches.
        N’hésitez pas à les partager avec nous 🤗.
        Belle journée !

  1. Bonjour j’ai beaucoup apprécié votre article. J’aime sentir les fleurs les animaux les humains et la nature en général. J’ai cependant de la peine avec les parfums qui s’imposent que je vis comme un répulsif. Les odeurs naturelles d’une écurie d’une porcherie d’un composte d’un wc bizarrement ne m’agressent pas ces odeurs trop fortes me mettent en apnée mais je suis volontiers la trace d’une marte alors l’odeur est forte. cependant je souhaiterais savoir pourquoi certains parfum me font soit une boule à la gorge soit au ventre ou me déclenche une migraine immédiate. Je suis hyper sensible aux odeurs qui me dérangent souvent dans les lieux publics ou transports en commun. Les diffuseurs électriques les sapins dans les voitures les produits de nettoyage ou certaines lessives m’agressent et je fuis le nez dans mon sweat-shirt à la risée de mes proches. Dans ma voiture ou chez moi je peux anticiper la venue de quelqu’un par son parfum. Dans ma cuisine je sens les giroflées, le chèvrefeuille et parfois les roses fenêtres fermées. Ma question s’oriente vers la composition car j’ai constaté que j’ai des migraines en buvant du vin blanc du porto et quand je respire l’eau thermale soufrée. Aurai-je une forme d’allergie au souffre ou sulfites ? Et y a-t-il du souffre dans certains parfums ? J’ai constaté qu’en respirant de vinaigre d’alcool qui m’est doux et agréable à ces moments là, ma migraine disparaît !

    1. Bonjour Ruff
      Merci de partager votre expérience avec nous ☺ et d’être une fidèle lectrice du blog. Il semblerait en effet que vous souffriez d’une hypersensibilité à certaines odeurs et/ou parfums. Pour trouver le fin mot de l’histoire, nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé afin qu’il puisse répondre avec plus de précision à vos interrogations et vous proposer des solutions.
      Belle journée à vous 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *