Correcteur teint bio : Comment bien choisir son correcteur teint bio ?

correcteur-teint-bio-1

Correcteur teint bio : Comment bien choisir son correcteur teint bio ?

Dans cette quête perpétuelle d’afficher un teint parfait et une « bonne mine » permanente, les produits de maquillage pour le teint sont nombreux à répondre présent. En particulier, les correcteurs teint bio, qui servent à camoufler nos imperfections tant redoutées ! Vilaines marques de fatigue comme les cernes, rougeurs dues à certaines sensibilités, boutons indésirables ici ou là…tout cela a tendance à ternir la peau. Et nous, ce qu’on souhaite, c’est avoir une belle peau, n’est-ce pas 😊 ?! Alors, quel correcteur teint bio choisir selon ce qu’on désire dissimuler ? On vous donne toutes les réponses dans cet article 😉.

Les différents correcteurs

Une nuit trop courte ? Un petit bouton qui apparaît après la tablette de chocolat engloutie devant son film préféré :p ? Que l’on cherche à réveiller une peau fatiguée, voire un teint hétérogène, les correcteurs teint bio sont là pour venir à notre rescousse ! Il en existe plusieurs sortes, qui permettent de jongler entre les textures et les couleurs, selon le résultat attendu. Voyons voir de plus près 👇 !

L’anticerne bio

C’est le plus connu des correcteurs teint bio, et il sert à dissimuler les imperfections légères. Choisissez-le d’un ton plus clair que la couleur de votre fond de teint bio. Appliqué, le plus souvent, au niveau du contour de l’œil pour effacer les traces de fatigue, il donne un air frais au regard. Pour les peaux très fines qui laissent entrevoir les petits vaisseaux sanguins, on n’hésite pas à en mettre aussi sur les paupières supérieures. Il est possible, également, d’utiliser l’anticerne bio sur des petites zones à pigmentation différente, pour unifier le teint.

correcteur-teint-bio-2

Le correcteur de couleur bio

Basé sur les principes de la colorimétrie, ce type de correcteur teint bio masque parfaitement les imperfections plus prononcées. Très efficace car, s’il est bien choisi, deux couleurs opposées s’annulant, vous n’y verrez plus que du feu 😉 ! Vous pouvez, aussi, après avoir posé un correcteur de couleur adaptée, appliquer ensuite un anticerne de la couleur de votre carnation. L’effet sera d’autant plus probant.

Voici quelques règles de colorimétrie pour vous aider à choisir le bon correcteur de couleur bio :

Le rose ravive les teints clairs et gris.

Le jaune estompe les cernes et les imperfections violacées (vaisseaux sanguins très visibles sur une peau très claire et fine, par exemple).

Le vert dissimule les rougeurs (soucis vasculaires de type couperose, boutons inflammés).

Le orange annule les cernes bleus et réveille l’éclat des peaux mates.

Le violet rallume un teint terne ou avec des reflets jaunâtres.

Si, avec tout ça, votre teint n’affiche pas une couleur uniforme, on ne comprend plus rien :p !

correcteur-teint-bio-3

Le « cache-boutons » bio

Il a la particularité d’être un produit de soin ET de maquillage car il traite tout en couvrant le bouton. Enrichi en ingrédients naturels aseptisant, régulateur et calmant (huile essentielle de tea tree, huile végétale de noisette, aloe vera, par exemple), c’est un 2-en-1. S’il est coloré, il faudra ensuite utiliser un anticerne de sa couleur de carnation, pour éviter les démarcations.

L’highlighter bio

C’est un réflecteur de lumière. Il ne corrige pas directement les imperfections, mais va plutôt mettre en valeur certaines zones du visage, de manière complémentaire. En effet, par illusion d’optique, ce correcteur teint bio donne un coup de fouet au teint. Il peut défatiguer le regard et redonner de la fraîcheur à la peau. L’highlighter bio réhausse le haut des pommettes, le creux interne des yeux, l’arc de cupidon, les arêtes du nez, le creux du menton, les pattes d’oie, etc.

On vous montre donc les endroits d’accroche-lumière 😊 :

correcteur-teint-bio-4

©Photo : Biotyfull Box

👉 Si vous voulez essayer, on vous conseille l’highlighter de DWTN Paris présenté dans notre routine beauté bio matin (Biotyfull Box de février 2018) 😉.

Conseils d’application

Les correcteurs teint bio peuvent être de texture crème ou fluide, et parfois sous forme de poudre teint bio (en particulier pour l’highlighter bio). Le packaging varie : écrin, stick, tube, pot…

En pratique, l’ordre dans lequel vous allez vous maquiller sera le suivant :

  • BB crème et / ou fond de teint bio
  • Correcteur(s) teint bio
  • Poudre(s) teint bio

À noter qu’il est tout de même possible d’appliquer son correcteur teint bio avant son fond de teint bio. Mais, dans ce cas, il faut bien prendre ses précautions pour ne pas déplacer la matière 😉 ! On vous conseille l’application au doigt, en chauffant bien le produit avant, ou au pinceau fin. Dans les deux cas, veillez à bien estomper, ensuite, pour éviter les démarcations. Parfois, le correcteur teint bio est doté d’un embout mousse ; vous pourrez, ainsi, l’utiliser directement sur votre peau. Il s’applique localement, en ciblant de petites zones. Le but n’étant pas de recouvrir son fond de teint bio 😉 ! Pour terminer, n’oubliez pas de poudrer pour fixer le tout 😊.

Enfin, si vous avez un souci de pigmentation globale sur le visage, votre alliée sera la base correctrice. On vous conseille, alors, de l’appliquer sur l’ensemble de votre visage 😉.

correcteur-teint-bio-5

Avez-vous appris des choses sur les correcteurs teint bio ? Le(s)quel(s) adoptez-vous au quotidien ? Donnez-nous vos préférences et vos astuces 😊 !!!

Anaïs de la Biotyfull Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *