La biophilie, ce lien universel salutaire entre l’homme et la nature

biophilie

La biophilie, ce lien universel salutaire entre l’homme et la nature

Avez-vous expérimenté cet apaisement que vous procure une balade en forêt ? Le bien-être ressenti face à un coucher de soleil sur une plage ? La sérénité que vous éprouvez en slalomant au cœur des montagnes enneigées ❄ ? Ce coup de fouet face aux vagues fracassant les rochers ?
La biophilie peut se résumer ainsi : « l’amour du vivant », une connexion entre l’homme et la nature aux vertus insoupçonnées. Il n’est pas anodin que le terme « biophilie » soit souvent prononcé dans une époque telle que la nôtre. Alors, zoom sur les bienfaits de ce lien universel entre l’homme et la nature.

1/ Concept et histoire de la Biophilie

Vous pourrez retrouver la première mention du terme biophilie dans les années 60. Un certain Erich Fromm, psychologue social américain, fait émerger ce concept dans son ouvrage « The heart of Man ». Puis, ce terme sera développé par Edward Wilson, biologiste et père fondateur de la socio-biologie. C’est d’ailleurs lui qui est le promoteur de la notion de biodiversité.

Mais prenons les racines grecques du mot Biophilie : « bio » signifie « vie », « philie » signifie « qui aime ». Pour Edward Wilson, la biophilie est la tendance innée de l’homme à se concentrer sur la vie et les processus biologiques. En résumé, l’amour du vivant. Il s’agit de l’attraction instinctive des êtres humains vers les autres êtres vivants (animaux et végétaux) 🦌.

biophilie-1

Les premiers hommes ont vécu longtemps en contact étroit avec la nature, leur environnement naturel. Cette logique ancestrale entraîne donc une répercussion sur les hommes d’aujourd’hui, n’ayant pourtant plus du tout ce mode de vie. Chacun d’entre nous vient donc au monde avec ce lien inné avec la nature. Mais alors, quels effets a la biophilie sur l’homme ?

2/ Les bienfaits de la nature sur l’homme

Ancrée dans votre biologie profonde, la nature contribue au bon fonctionnement de votre bien-être physique et psychologique. Être entouré de nature influe positivement sur vous. Ainsi, dans les hôpitaux, les bureaux, les écoles, les restaurants, les hôtels, les quartiers, quand on y invite la nature, les résultats sont indéniables 🏥.

Au sein des hôpitaux, les patients se remettent et guérissent plus vite quand ils sont entourés de végétaux. Dans les écoles, les résultats scolaires sont en hausse, la capacité d’apprentissage accrue et la concentration des élèves améliorée. En ce qui concerne les bureaux d’entreprise, le stress des salariés est en baisse tout comme l’absentéisme. La productivité et la créativité sont considérablement boostées. Le contact visuel avec la nature suffit donc à produire d’incroyables résultats 👀.

3/ La nature s’invite dans la vie citadine

Ainsi, la biophilie s’inscrit à plusieurs niveaux au sein des agglomérations. La crise sanitaire a remis le sujet au cœur du débat. En effet, la nature a repris ses droits lors des confinements. Le retour du chant des oiseaux ou celui de la faune sauvage en plein cœur des villes ont fait le tour des réseaux sociaux 🕊. Les plantes ont réenvahi les espaces urbains oubliant ainsi que la nature en avait été anormalement bannie.

biophilie-2

Ainsi, les mairies reprennent conscience de l’importance de la biophilie de sorte que vous pouvez voir des petits bouts de nature fleurir en ville deci delà. Murs végétaux, immeubles en bois, potagers urbains se développent. Question de bien-être mais aussi d’éco-responsabilité, les mairies comprennent petit à petit l’enjeu de laisser la nature se réapproprier les villes 🌿. D’ailleurs, le mouvement cittaslow lié à la slow life reprend du poil de la bête !

4/ Astuces pour mêler la biophilie à votre intérieur

Alors, laissez la nature prendre racine dans votre lieu de vie. En plus d’être esthétique, un contact visuel avec des éléments naturels suffit à déclencher des effets positifs. Par l’intermédiaire de formes, de matériaux, de végétaux, de lumière, il est possible de se sentir reconnecté.e à la nature au sein de votre habitat. Voici quelques conseils pour créer votre doux cocon biophile 😌.

👉 Pour en savoir plus : découvrez le feng shui ou comment se sentir bien chez soi ?

La lumière

Les bienfaits de la lumière naturelle ont un réel impact sur votre bien-être. De ce fait, de grandes fenêtres, baies vitrées, verrières, puits de lumière seront parfaits pour baigner de lumière naturelle votre intérieur et vous offrir une vue sur l’extérieur vous rapprochant au plus près de celui-ci.

👉 Luminothérapie, comprendre l’influence de la lumière sur votre organisme

Les matériaux

Naturels eux aussi, bien sûr ! Le bois, le bambou, le roseau, le liège, le rotin, le chanvre, la pierre, les matériaux biosourcés seront parfaits pour imiter la nature dans votre intérieur. En plus d’être (en principe) plus éco-responsables, ils vous offrent un cachet franc et un atout charme à tous les coups. Meubles ou petits objets de décoration peuvent s’y plier. En les disséminant dans votre espace, ils apporteront cette jolie touche végétale à votre intérieur.

Les couleurs

Des tons bruns, beiges, verts rappelant la nature donneront une réelle atmosphère apaisante à votre déco 🤎. Ces teintes se distillent au travers du choix de votre peinture, de vos meubles, de votre linge d’intérieur ou de votre décoration. À vous de choisir les combos qui s’adapteront le plus à vos goûts 😊.

biophilie-3

Les motifs végétaux

Linge de lit, plaid, torchon, rideaux. Optez pour des imprimés végétaux ou floraux 🌾. Pourquoi pas un papier peint au motif végétal afin de pousser au maximum le concept de biophilie ?

La végétation

Multipliez les plantes d’intérieurs ! Alternez petites plantes à poser, plantes suspendues ou bien plantes plus imposantes 🌿. L’important est qu’elles soient vraies ! Le must de la biophilie, un mur végétal ! Créez-vous votre propre petite jungle intérieure pour vous sentir bien dans votre cocon.

L’eau

Le bruit de l’eau est ce que l’on appelle un bruit blanc. Cet élément instinctivement relié à la nature favorise la détente et l’apaisement. Une petite fontaine ou pourquoi pas un aquarium, pourront parfaitement trouver leur place dans votre intérieur et vous transporter tout droit au bord d’un lac ou d’une rivière 🏞.

👉 Pour aller plus loin : sonothérapie, ces pratiques sonores qui vous veulent du bien.

Au travers de la biophilie, la nature reprend ses droits et envahit l’espace urbain mais aussi vos intérieurs. La nature ne demande qu’à nous faire du bien, encore faut-il savoir l’écouter. Alors, connaissiez-vous le concept de biophilie ? Êtes-vous biophile ?

  Virginie de la Biotyfull Team

La biophilie, ce lien universel salutaire entre l’homme et la nature
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *