Astuces brushing maison : le réussir en trois étapes-clé !

Astuces brushing maison : le réussir en trois étapes-clé !

L’étape du brushing est un rituel sacré ! Vous vous armez de vos meilleures brosses, de votre sèche-cheveux, de vos sprays thermo-protecteurs, de beaucoup de volonté et de patience mais le résultat que vous constatez en vous regardant dans le miroir après une bonne vingtaine de minutes n’est pas toujours exactement comme vous l’imaginiez… Il est parfois difficile de réaliser son brushing chez soi. Mais, heureusement, il existe des astuces brushing maison qui peuvent vous faciliter la vie et obtenir le brushing dont vous rêviez, même depuis votre salle de bain. Il n’égalera peut-être pas tout de suite celui de votre coiffeur préféré mais, c’est promis, avec un peu d’entraînement, vous deviendrez un.e pro du brushing 😉 !

Mais, avant toute chose et afin de réussir votre brushing, il est important de comprendre ce que c’est et pour qui il s’adresse.

Tout d’abord, le brushing est une mise en forme temporaire. Ce n’est pas un simple séchage. Cette technique peut vous permettre de lisser, boucler, structurer, donner du volume ou encore faire briller vos cheveux. Il s’obtient en séchant les cheveux humides à l’aide d’une brosse et d’un sèche-cheveux. Il n’est donc pas question d’utiliser votre lisseur lors de la réalisation de votre brushing. 🙄

Quelle que soit la nature ou la longueur de vos cheveux, sachez que le brushing peut s’adresser à vous 🤗 ! Vous pouvez travailler et structurer vos cheveux qu’ils soient lisses, bouclés, frisés ou crépus. La clé est de réaliser cette technique sur cheveux humides, car ils seront alors plus malléables. Ils prendront alors la forme donnée par la façon dont vous orienterez votre brosse. C’est pour cela qui faudra être vigilant·e sur la façon dont vous réaliserez le geste. 😋

Même si le principe est simple, il n’est pas toujours évident de réaliser le brushing parfait mais ne vous en faites pas, les quelques astuces pour un brushing maison qui vont suivre vous permettront d’avoir une coiffure parfaite et durable ! C’est parti ! ☺

Étape 1 : Préparez vos cheveux au brushing

Le brushing se prépare en amont. Il faudra donc établir une routine bien définie afin de préparer vos cheveux au coiffage et à la chaleur. Avant de passer au shampoing, voici deux astuces que vous pouvez réaliser. La première sera de faire un bain d’huile avec de l’huile de ricin et de l’huile de coco. 🥥

💡 Idée recette 1 : Mélangez une cuillère à soupe d’huile de ricin avec 1 cuillère à soupe d’huile de coco. Faites chauffez le mélange pendant quelques secondes (au bain-marie, idéalement) jusqu’à ce qu’il soit tiède. Appliquez-le des racines aux pointes, massez votre cuir chevelu et laissez-le poser pendant au moins une trentaine de minutes.

astuces brushing maison

Une fois que la demi-heure est passé, rincez vos cheveux à l’eau claire et lavez-les avec un shampoing doux. Ce bain d’huile vous permettra de lisser la fibre capillaire car l’huile de ricin a des propriétés réparatrices qui permettent de réduire considérablement l’apparition de frisottis. Elle nourrira vos cheveux en profondeur et les laissera doux et brillants. Ils seront également assouplis ce qui facilitera le brushing 😊 !

Pas fan des bains d’huile ? Pas d’inquiétude, vous pouvez également opter pour un masque cheveux.

💡 Idée recette 2 : Mélangez un jaune d’œuf avec deux cuillères à soupe de miel et deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Il faudra appliquer le masque sur cheveux secs. Une fois appliqué sur toute la longueur de vos cheveux (sans oublier les racines), patientez 20 minutes avant de rincer. Optez ensuite pour tout type de shampoing bio au moment du lavage. Le miel vous permettra de retenir l’humidité et de contrôler les frisottis. L’huile d’olive est connue pour revitaliser la fibre capillaire et le jaune d’œuf, riche en protéines, vous permettra de nourrir vos cheveux en profondeur. La combinaison de ces 3 ingrédients vous laissera avec des cheveux doux, assouplis et sans frisottis.

Si l’huile d’olive ne vous convient pas, vous pouvez également réaliser ce masque en la remplaçant par de l’huile végétale de brocoli. Elle gainera vos cheveux en leur apportant douceur et brillance. L’huile végétale de brocoli possède aussi propriétés lissantes. Et notez d’ailleurs qu’elle sera aussi très efficace pour lutter contre les pointes abîmées 😉 ! Plutôt original, non ?

Une fois vos cheveux lavés, il sera primordial de bien les essorer. Le but ? Retirer le maximum d’humidité ! Veillez cependant à le faire de manière délicate et privilégiez l’essorage avec un t-shirt en coton plutôt qu’avec une serviette. Le coton absorbe deux fois plus l’humidité 😊. Prenez également le temps de bien les démêler en douceur avant de procéder au brushing.

Étape 2 : Protégez vos cheveux et procédez au brushing

Avant de vous lancer dans votre brushing, il sera primordial d’avoir les bons outils en main.

Votre sèche-cheveux devra être assez puissant pour sécher vos cheveux sans pour autant les brûler. Ce qui importe le plus lors du brushing est, en réalité, la puissance du souffle de votre sèche-cheveux. Il ne sera donc pas nécessaire de le programmer sur la température la plus chaude. Vous risqueriez d’ailleurs d’abîmer votre jolie crinière. Pas vraiment le but recherché 😉.

En ce qui concerne la brosse, utilisez une brosse ronde. Cette brosse est adaptée pour travailler les longueurs. La largeur de la brosse dépendra de la longueur de vos cheveux. Plus la brosse sera large, plus elle sera adaptée pour les cheveux longs.

astuces brushing maison

Ensuite, vaporiser un soin thermo-protecteur sur vos cheveux les protégera de la chaleur du sèche-cheveux. Pensez-y. Et, si vous avez les cheveux secs, n’hésitez pas à y ajouter un sérum nourrissant. Autant ne prendre aucun risque 😉 ! Une des astuces brushing maison à ne pas louper !

Si vous avez envie de faire votre propre spray thermo-protecteur maison, c’est possible. 😍

💡 Idée recette 3 : Pour cela vous aurez besoin d’hydrolat de pamplemousse qui apportera de la brillance et de la vitalité à vos cheveux. D’ailleurs connaissez-vous les autres bienfaits beauté du pamplemousse ?  Ensuite, ajoutez un actif cosmétique naturel à base de kératine qui apportera de la douceur mais qui protègera également vos cheveux de la déshydratation. Continuez avec une touche de protéine de soie liquide qui sera excellente pour ses vertus lissantes et gainantes. Enfin, finissez par ajouter un actif cosmétique à base de céramides végétales pour nourrir vos cheveux grâce à ses propriétés relipidantes. Et n’oubliez pas d’y glisser un conservateur naturel. Il vous permettra de conserver votre produit plus longtemps 😉. Et puis, pour parfumer délicatement votre préparation, ajoutez-y un extrait aromatique de votre choix, selon vos préférences sensorielles. Résultat : un produit 100% VOUS ! 😊

Arrive maintenant l’étape critique : le brushing en lui-même.

Tout d’abord, ne soyez pas pressé.e lorsque vous commencez le brushing. Un beau brushing ne se réalise pas en 5 minutes. Il faudra veiller à ce que les cheveux soient totalement secs à la fin du process. Vous devrez travailler chaque mèches. N’insistez pas uniquement sur les mèches de devant. Les mèches de derrière doivent également être structurées et c’est d’ailleurs là où réside la difficulté de faire son brushing soi-même. 🥵

Si vous cherchez à avoir du volume, placez la brosse ronde sous la mèche et glissez vers le bas. Cela permettra de décoller la racine tout en structurant vos cheveux.

Si on contraire vous cherchez à obtenir un effet plus lisse, tirez vos cheveux du bas des racines jusqu’aux pointes, mèche par mèche.

Prenez ensuite le temps de travailler vos pointes pour leur donner du mouvement. À vous de choisir quel style vous souhaitez donner à votre coiffure 😉 ! Avec un peu d’entraînement, tout est possible !

Étape 3 : Prenez soin de votre brushing et faites le durer !

Une fois le brushing terminé, ne coiffez pas tout de suite vos cheveux et attendez que qu’ils refroidissent. Cela va leur permettre de bien maintenir leur forme. Utilisez un spray de finition comme une laque à fixation légère afin d’apporter encore plus de maintien à votre coiffure. Et voilà ! Un brushing réussi et un rendu  parfait ! 😊

Après vous être donné tant mal, il serait dommage que celui-ci ne survive pas à une nuit de sommeil… Alors, petite astuce : changez votre taie d’oreiller habituelle et remplacez-la par une taie d’oreiller en soie ou en satin. Cela permettra à vos cheveux de ne pas s’emmêler pendant la nuit et votre brushing sera mieux préservé. Entortillez vos cheveux pour faire un chignon et attachez-les avec un chouchou assez souple. Cette coiffure pour dormir permettra d’éviter que vos cheveux se frictionnent entre eux.

astuces brushing maison

 

Au réveil, vous aurez peut-être quand même besoin de retravailler un peu votre brushing. Vous pouvez donc repasser un coup de brosse et de sèche-cheveux. Mais, attention, n’appliquez pas d’eau sur vos cheveux (erreur de débutant·e) ! Privilégiez une eau texturante qui va réhydrater à nouveau la fibre capillaire, tout en respectant votre brushing et en évitant de créer des frisottis. 🤩

Alors, tenté.e par l’expérience du brushing maison ? 😊 Avez-vous, vous aussi, des astuces brushing maison à partager ? N’hésitez pas à nous dévoiler vos secrets dans les commentaires… 😉 !

Noémie de la Biotyfull Team

Astuces brushing maison : le réussir en trois étapes-clé !
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *