Shampoing bio : Comment bien choisir son type de shampoing bio ?

type-de-shampoing-bio-1

Shampoing bio : Comment bien choisir son type de shampoing bio ?

Pour beaucoup d’entre nous, notre chevelure est un sujet assez « touchy ». En effet, on n’est jamais totalement contents de ce qu’on a, et on cherche toujours LE soin idéal qui rendra nos cheveux juste PAR-FAITS 😅 ! Et, à la 1ère étape, il y a le shampoing bio… Pas facile, facile, de se satisfaire du premier venu, on en teste et on en essaye parfois des dizaines avant de trouver LA perle rare. D’autant plus, dans le secteur du shampoing bio et naturel, si l’on est habitué au conventionnel, il peut s’avérer assez compliqué de faire la transition ! De plus, il en existe sur le marché une variété intéressante. Alors, comment savoir lequel choisir ? Doit-on faire en fonction des textures de soin, de son type de cheveu, ou bien encore des soucis que peuvent rencontrer ceux-ci ? On vous aide à faire votre choix dans cet article 😉.

Le shampoing bio liquide, le plus connu

type-de-shampoing-bio-2

Facile à trouver, c’est le plus répandu. En bouteille, il est plus ou moins liquide, voire de texture crémeuse. Il contient un pourcentage d’eau important (environ 80%) et s’utilise sur cheveux mouillés. De plus, on a l’habitude de l’utiliser sous cette forme. Grâce à lui, en un clin d’œil, nos cheveux sont nettoyés et facilement rincés !

Il peut être bon marché, et on en trouve toute une panoplie pour chaque chevelure : cuir chevelu sensible, racines grasses pointes sèches, cheveux gras, cheveux secs, et cheveux colorés. Trouver son bonheur est plutôt facile avec ce shampoing bio ! En revanche, il est vrai, qu’en règle générale, le shampoing bio emmêle plus facilement les cheveux (car il ne contient pas de silicones et autres cochonneries qui les lustrent artificiellement… il faut choisir 😏 !). Il convient donc souvent d’utiliser ensuite un après-shampoing pour aider au démêlage 😅 ! Mais vous pouvez aussi trouver des 2-en-1, nettoyant ET conditionneur, pratique pour les plus pressés.

Du coup, selon nous, choisissez ce type de shampoing bio si vous êtes habitués au shampoing conventionnel, pour une transition plus aisée. Aussi, il est un bon compromis pour les personnes les plus difficiles à convaincre d’essayer d’autres types de shampoing bio. En somme, celles qui aiment les valeurs sûres et la facilité 😉 seront convaincues par celui en version liquide.

💗 Un de nos chouchous du moment, à découvrir : le Shampoing Naturel Moussant de chez BIOPHYTUM.

👉 Pour les plus novices en la matière ou celles qui souhaitent en apprendre davantage, lisez notre article : Pourquoi le shampoing bio ne mousse pas ?

Le shampoing bio solide, le plus concentré

type-de-shampoing-bio-3

Il se présente comme un pain de savon, avec emballage réutilisable ou recyclable (ou même sans), et ne contient pas d’eau. Ainsi, il contient nettement plus d’actifs qu’un shampoing liquide, c’est un concentré d’ingrédients naturels. Il est donc écologique. Il est également économique car il dure trèèès longtemps. Enfin, il est pratique à utiliser et transporter.

À l’achat, il coûte souvent plus cher que sa version liquide, mais sur du long terme, votre porte-monnaie et notre planète voient la différence… Un nombre impressionnant de shampoings réalisés, et une quantité non négligeable de plastique en moins 👍 !

En plus, on en trouve actuellement pour cheveux normaux mais également pour toute demande spécifique de votre chevelure. On peut parfois lui reprocher d’emmêler les cheveux, mais cela dépend de sa composition. Si les vôtres sont difficiles à peigner, préférez une formulation riche en huiles.

Il est fait pour les plus minimalistes, celles et ceux qui aiment la simplicité et veulent un juste retour à l’essentiel.

💗 En voici un bel exemple à essayer pour vous familiariser : le Shampoing Solide Sam’Shampouine de chez SAMÉLIE PLANTES.

👉 Si ce type de produit vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir ses autres comparses dans cet article sur la cosmétique solide bio. Ensuite, pour aller plus loin dans cette philosophie, apprenez-en davantage sur le Zéro Déchet 😊 !

Le shampoing bio en poudre, le plus étonnant

Les poudres à mélanger :

type-de-shampoing-bio-4

Shikakaï, neem, reetha, ortie, bhringaraj, rhassoul, sidr, argile… Késako ?! Tous ces noms sont autant de déclinaisons de variétés de poudres végétales, aux mille vertus. En effet, leurs bienfaits sont nombreux et leur richesse font des miracles sur les cheveux. Chacune a ses petites spécificités : vertus anti-chute, favorisant la pousse, apaisante, purifiante, absorbante, régulatrice, fortifiante, apportant de la brillance… Tous les cheveux y trouvent leur compte.

Mélangées entre elles, puis avec de l’eau, elles font un excellent shampoing bio. Particulièrement, certaines d’entre elles sont riches en saponines et permettent un lavage doux avec une mousse subtile. Comme les poudres végétales ont également des pouvoirs de soin, elles apportent aussi le traitement dont vos cheveux ont besoin. Néanmoins, on peut également rajouter à la recette des huiles végétales, par exemple, pour le côté hydratant et nourrissant. C’est donc un shampoing/soin à part entière 👍.

Enfin, la spécificité de ce type de shampoing bio, c’est qu’il faut le faire « maison ». Pour certains, c’est ludique et, pour d’autres, pas trop leur truc ! Aussi, ce qui peut éventuellement repousser, ce sont les odeurs de poudre, qui sentent fort le végétal, très « nature » (mais les adeptes du bio/naturel sont déjà habitués 😉 !). Au contraire, cela peut aussi plaire car cela parfume délicatement la chevelure. Ensuite, l’addition des temps de fabrication et de pose cumulés de ce type de shampoing bio peut paraître assez long, ce qui demande un minimum d’organisation. Enfin, le rinçage doit être abondant et minutieux pour ne laisser aucune trace de matière dans les méandres de votre chevelure 😜.

Ce type de shampoing bio est à réserver aux plus avisés, ainsi qu’aux personnes en quête de découverte et de volume !

💗 Essayez-vous à la « popotte maison » avec le DIY Masque Capillaire Ayurvédique de chez AROMA-ZONE.

Le shampoing sec :

type-de-shampoing-bio-5

On reprend plus ou moins les mêmes poudres, voire d’autres (amidon de maïs, soie, kapoor kachli…) mais, cette fois, on les utilise telles quelles. Armé d’une salière (oui oui, ça aide à doser 😉!), on en saupoudre sur le cuir chevelu, en racines, puis on masse délicatement. On laisse faire effet quelques minutes (le temps d’absorption du sébum et des impuretés) et ensuite, on se brosse les cheveux pour enlever les résidus. C’est un excellent moyen d’espacer ses shampoings, vous pouvez gagner un à deux jours 😉. Exit la frange qui commence à regraisser et les cheveux raplapla.

Il redonne fraîcheur et volume à vos cheveux en un rien de temps, et peut aussi vous sauver la mise en cas d’imprévu de dernière minute ! Avis à tous les concernés 😊 !

En conclusion, sous n’importe quelle forme qu’il soit, le shampoing bio est forcément un bon choix pour votre chevelure. Adapté à tous les cheveux, il les lave parfaitement, et ce, tout en douceur, pour un résultat plein d’éclat et de vitalité !

Alors quels sont vos trucs et astuces pour laver vos cheveux ? Vous êtes plutôt team poudre ou bien team traditionnelle liquide ? Dites-nous tout en commentaires !

Anaïs de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *