La porosité du cheveu : on vous explique tout ce que vous devez savoir !

porosité du cheveu-1

La porosité du cheveu : on vous explique tout ce que vous devez savoir !

C’est un terme que vous n’êtes peut-être pas habitué.e à entendre et, pourtant, il s’agit d’une information importante pour l’entretien de vos cheveux. Trouver et comprendre le degré de porosité de votre cheveu vous permettra d’adapter au mieux votre routine capillaire pour avoir une chevelure de rêve 😍 !

1/ La porosité, qu’est-ce que c’est ?

Identifier la porosité du cheveu est une étape importante pour comprendre ses besoins afin d’adopter les bons gestes. Cela vous permettra d’éviter la casse et de trouver (ou retrouver) une chevelure soyeuse et en bonne santé !

La porosité définit la capacité d’absorber et retenir l’hydratation dans la tige interne de la fibre capillaire. On la détermine par la forme des cuticules du cheveu. Il existe trois degrés pour la catégoriser : faible, moyenne ou haute.

Bien évidemment, vous ne pourrez pas observer l’état de vos minuscules cuticules à l’œil nu et vous n’aurez pas nécessairement un microscope sous la main. Alors, comment savoir le degré de porosité de vos cheveux ? On vous rassure, c’est très simple 😉 !

porosité du cheveu-1

Petite astuce : remplissez un verre d’eau et déposez-y deux ou trois cheveux propres. Pas besoin de vous en arracher, ceux qui resteront sur votre brosse ou votre peigne suffiront parfaitement. C’est à ce moment-là que la magie opère : le comportement de vos cheveux vous indiquera leur degré de porosité. Si vos cheveux flottent, leur porosité est faible, s’ils restent au milieu, cela signifie que leur porosité est moyenne (= normale) et s’ils tombent dans le bas du verre, leur porosité est haute.

Grâce à cette astuce, il vous sera facile de déterminer le degré de porosité de vos cheveux. Mais quelle est la différence entre ces trois catégories 🤔 ?

Une porosité faible indique que le cheveu a du mal à absorber l’eau car les écailles du cheveu sont fermées. En général, ils ont beaucoup de mal à être mouillés et lorsqu’ils le sont, leur temps de séchage est très long ! Souvent déshydraté, le cheveu à faible porosité est cassant 🙄.

La porosité moyenne est celle dont tout le monde rêve ! Vos cheveux absorbent l’eau nécessaire. Ils se libèrent naturellement de l’eau en excès, tout en se préservant de la déshydratation. En gros, c’est l’équilibre parfait. Vos cheveux se régulent tout seuls 👍. Mais, attention, la porosité n’est pas quelque chose de figé et définitif. Elle peut évoluer. Le temps, les traitements chimiques, comme les colorations ou encore les agressions extérieures, abîment les cuticules et influent sur le degré de porosité du cheveu. Il faudra donc veiller à continuer de protéger vos cheveux de manière à conserver une porosité normale.

Enfin, si vos cheveux ont une porosité haute, cela veut dire qu’ils absorbent l’eau aussi vite qu’ils la laissent s’évaporer car les écailles sont trop ouvertes. Résultat, vos cheveux ont du mal à retenir l’hydratation. Ils gonflent sous le poids de l’eau, mais en les séchant, vous perdez en longueur et en définition. Ainsi, vos cheveux ont tendance à être secs et déshydratés 🥵.

Maintenant que vous êtes en mesure d’identifier votre type de porosité, vous disposez d’une clé importante pour choisir les produits les mieux adaptés à vos cheveux ! 🧐

2/ Comment adapter votre routine capillaire à la porosité de vos cheveux ?

L’hydratation est une des étapes les plus importantes dans votre routine capillaire afin de vous assurer d’avoir des cheveux en bonne santé, brillants et doux ✨.

Adapter votre routine en y intégrant uniquement des produits qui répondent précisément aux besoins de vos cheveux est la réponse pour des résultats immédiats !

Cheveux avec une porosité faible

Il faudra utiliser des produits qui vous permettront de rééquilibrer l’hydratation 💦. De cette manière, vos cheveux seront plus résistants et vous éviterez la casse !

Pour rappel, ce qui empêche la bonne hydratation, c’est le fait que les écailles de vos cheveux restent irrémédiablement fermées. Bonne nouvelle, il existe une technique toute simple pour les ouvrir : la chaleur. Lorsque vous effectuez votre routine, pensez à mouiller vos cheveux avec de l’eau tiède ce qui permettra l’ouverture des écailles. Vos cheveux seront ainsi plus disposés à assimiler vos soins hydratants. Pendant que vous laissez poser votre masque cheveux, pensez à envelopper vos cheveux dans une serviette chaude ou un bonnet chauffant pour optimiser les résultats et profiter au mieux des bienfaits des produits que vous avez choisi d’utiliser 😀.

porosité du cheveu-2

Évitez les produits lourds qui auront du mal à être absorbés par vos cheveux et qui ne feront que les alourdir. Privilégiez donc plutôt des huiles légères comme l’huile de jojoba ou l’huile d’amande douce plutôt que l’huile de ricin ou le beurre de karité. On évite aussi les produits acides comme le vinaigre de cidre qui refermera encore plus vos écailles !

Enfin, une fois par mois, prenez l’habitude de détoxifier vos cheveux afin de les débarrasser des résidus de poussières ou de produits. Cette détox vous permettra de rafraîchir votre fibre capillaire mais aussi d’ouvrir les cuticules.

Cheveux avec une porosité haute

Il faudra faire en sorte de veiller à leur apport en protéines. Les protéines permettront de réparer la fibre capillaire et de combler les espaces existants entre les cuticules trop ouvertes. Un soin protéiné par mois aidera vos cheveux à mieux retenir l’eau. Vous pourrez ainsi dire au revoir à la déshydratation et aux dégâts causés par la sécheresse de vos cheveux.

Au quotidien, évitez les sources de chaleur comme le sèche-cheveux. Votre chevelure a déjà tendance à être très sèche, pas besoin d’en rajouter 😉 !

À la fin de votre routine capillaire, au moment de rincer vos cheveux, privilégiez le rinçage à l’eau froide. Cela permettra d’aider vos cuticules à se refermer (le problème étant, encore une fois, qu’elles sont trop ouvertes). Vous verrez, vos cheveux trop poreux vous remercieront. 🤩

Contrairement aux cheveux à faible porosité, n’hésitez pas à intégrer le rinçage au vinaigre de cidre. En l’utilisant avec parcimonie, il rendra vos cheveux plus doux et agira, comme l’eau froide, sur la fermeture des écailles.

porosité du cheveu-3

Pensez également à sceller l’hydratation de vos cheveux en terminant votre routine capillaire avec des huiles comme l’huile d’avocat ou avec du gel d’aloe vera ou de graines de lin.

Pour les chanceux.ses dont la porosité est normale, il n’y a pas vraiment de règle ou d’indications particulières à suivre. Vous vous en sortez bien, n’est-ce pas 😉 ? Veillez simplement à avoir une routine capillaire hydratante, régulière et douce et à ne pas abuser des colorations, de la chaleur, etc…

Vous savez désormais tout sur la porosité du cheveu ! À vous d’adapter votre routine en fonction de vos besoins.

Alors, dans quelle catégorie se classe la porosité de vos cheveux 👀 ? Quels sont les produits que vous recommandez ? N’hésitez pas à tout nous dire dans les commentaires 💌 !

Noémie de la Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *