Pigments naturels : Tout savoir sur les pigments naturels dans les cosmétiques

Pigments naturels : Tout savoir sur les pigments naturels dans les cosmétiques

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un pigment ? Pourquoi en trouve-t-on dans les produits cosmétiques ? Quelle est sa fonction ? Quelles sont les différences entre pigments naturels et pigments synthétiques ? Comment les reconnaît-on dans une liste INCI ? Autant de questions qui peuvent vous venir à l’esprit, auxquelles nous allons essayer de répondre, pour pouvoir faire la lumière sur ces composants cosmétiques récurrents 😉.

La fonction des pigments naturels dans les produits cosmétiques

On peut dire que les pigments naturels sont fondamentaux dans la composition de certains produits cosmétiques bio, en particulier ceux de maquillage (fards à paupières bio, rouge à lèvres bio, vernis à ongles bio, BB crème bio, fond de teint bio, poudre teint bio, correcteur teint bio…). En effet, ce sont eux qui apportent son intérêt du produit, et donnent un aspect unique au rendu sur la peau. Ainsi, leurs différentes teintes et la subtilité des nuances possibles offrent un panel de couleurs envoûtantes pour sublimer le visage, les ongles 🤩 … Mais ils sont également présents dans les produits de soin pour donner une coloration spécifique à la matière ou la blanchir (crème hydratante bio, masque visage bio, dentifrice…).

pigments-naturels-2

Qu’appelle-t-on « pigments » dans le jargon cosmétique ?

Ce sont des molécules solides (généralement des poudres), qui donnent de la couleur et des reflets à une préparation cosmétique, qu’elle soit de texture liquide ou solide. Il faut aussi distinguer les différences d’appellations comme suit :

  • Les colorants, qui sont solubles dans l’huile et dans l’eau, et que l’on utilise plutôt pour donner une teinte à une crème, un gel, un fluide… Ils ne sont pas assez opaques pour pouvoir être utilisés en maquillage.
  • Les pigments, non solubles, ils restent en suspension dans le produit et lui donnent de la couvrance. Ce sont donc plutôt eux que l’on utilise en maquillage.
  • Les nacres et paillettes, d’une couvrance variable, selon leurs tailles, et plus ou moins colorées, en fonction du traitement qu’elles ont subi. Elles ont pour propriétés d’illuminer car elles réfléchissent la lumière. Par exemple, des nacres peuvent être présentes dans la formulation d’un soin contour des yeux. Aussi, elles apportent des reflets uniques lorsqu’elles rentrent dans la composition des produits de maquillage.

pigments-naturels-3

L’origine des pigments naturels

  • Les pigments d’origine minérale : ils sont issus de pierres précieuses ou semi-précieuses, de terres ou de roches (métalliques ou non).
  • Les pigments d’origine végétale : eux sont extraits de matières vivantes végétales, comme les plantes, les fleurs, les feuilles…
  • Les pigments d’origine animale : ils proviennent de certains animaux (cochenille, bois de cerf…).

pigments-naturels-4

Pigments naturels VS pigments synthétiques

Les pigments synthétiques…

Pour des questions de coûts moindres, de facilité de production, d’aisance de mélange avec d’autres ingrédients, ou d’intensité de rendu, la chimie organique s’est développée, donnant naissance aux pigments synthétiques. De plus, la création de ceux-ci est, bien souvent, issue de la chimie du pétrole et de dérivés de l’aniline (qui possèdent de multiples nuances pigmentaires). Cependant, l’usage de ces pigments synthétiques soulève des problématiques de toxicité et dangerosité. En effet, ils sont issus de minerais ou de déchets industriels. Puis, ils subissent des transformations pour pouvoir obtenir les teintes désirées.

En voici quelques exemples : les dérivés de goudrons sont cancérigènes et allergisants, les colorants acides à l’éosine peuvent provoquer des réactions de photosensibilisation. Aussi, les colorants azoïques qui produisent des formaldéhydes sont interdits dans la cosmétique bio. Vous reprendrez bien un peu de pétrole sur votre visage 🤔 😮 ?

pigments-naturels-5

…par rapport aux pigments naturels

Il faut savoir que les produits cosmétiques naturels et bio privilégient toujours les pigments naturels. Mais, il n’est pas toujours évident de trouver son bonheur. Par exemple, pour pouvoir fabriquer un rouge à lèvres bio de couleur rouge carmin, la cochenille s’impose souvent, étant la seule source naturelle produisant ce rouge intense (quoi que, notez que c’est en train d’évoluer…). Mais, la cochenille est issue d’un animal, ce qui peut poser un souci éthique. Cependant, la cosmétique bio fait toujours preuve de plus de créativité ! Et cela, pour arriver à proposer une gamme de teintes variées. On assiste à de nombreux progrès au fil des années. Les palettes de couleurs s’élargissent, des plus pastelles au plus vives, faisant des merveilles 😊 !

👉Astuce : Dans la liste INCI, pour repérer les pigments naturels c’est facile 😉, ce sont ceux qui commencent par « CI77… » voire « CI75… » .

Alors, avez-vous appris des choses sur les pigments naturels présents dans les cosmétiques ? Saviez-vous qu’il en existait de plusieurs origines ? Dites-nous tout en commentaire !

Anaïs de le Biotyfull Team

Cet article vous a t-il plu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *