Le Plastique Compostable : Nouvel Eldorado biodégradable de demain

plastique compostable-1

Le plastique compostable : Nouvel Eldorado biodégradable de demain

Record de la fonte de la banquise enregistré cette année, rapport du GIEC alarmant, disparition de centaines d’écosystèmes, notre planète appelle à l’aide 🌍. L’urgence climatique est devenue l’un des plus grands enjeux actuels, et il est impératif de modifier notre façon d’agir et de consommer. En tant que nation d’abord, avec des objectifs spécifiques à atteindre, mais aussi en tant qu’individu.

C’est pourquoi de nouvelles tendances green et éco-responsables commencent à envahir notre quotidien. Slow life, zéro déchet, recyclage des produits cosmétiques, upcycling des cosmétiques… il n’est jamais trop tard pour s’y mettre ! Biotyfull vous accompagne même dans cette transition grâce à des tutos zéro déchet ludiques et hyper faciles à réaliser 😁.

🌱 Envie de vous lancer dans l’aventure, découvrez quelques exemples de nos tutos zéro déchet :

🟩 Jouez aux apprentis chimistes en composant votre liquide vaisselle, votre spray nettoyant ou votre lessive maison.

🟨 Devenez incollable sur les protections hygiéniques réutilisables.

🟩 Cleanez votre salle de bain pour la rendre le plus zéro déchet possible.

🟨 Tentez l’originalité avec des emballages cadeaux éco-responsables.

Tout ça c’est un bon début mais pas question de vous arrêter en si bon chemin ! Des centaines de nouvelles idées émergent chaque mois pour diminuer et/ou changer notre mode de consommation. Parmi elles, le plastique compostable commence à sortir son épingle du jeu ♻.

plastique compostable

Alors que la production mondiale de plastique atteint près de 369 millions de tonnes par an et que le 7ème continent, composés exclusivement de plastiques, sillonne nos océans, le plastique compostable est, peut-être, l’une des clés environnementales de demain. Alors, pour devenir incollable sur le plastique compostable, c’est juste ci-dessous 👇.

1/ Plastiques biosourcés, biodégradables et/ou compostables connaître toutes les différences

Avant toute chose, et pour maîtriser sur le bout des doigts tout ce qu’il y a à savoir sur le plastique compostable, il est essentiel de reprendre les bases. Pas de panique, apprentis Géants Verts que vous êtes 😉, allons-y pas à pas 🤝 !

Tout d’abord, il faut bien distinguer deux choses : les plastiques biosourcés et les plastiques biodégradables.

D’un côté, il s’agit de la composition du plastique avec des matières biosourcées (issues de la biomasse comme le maïs 🌽 ou de matières renouvelables). Pour faire simple : une bouteille de plastique biosourcée a été fabriquée à partir d’éléments renouvelables.

À ne pas confondre avec le plastique biodégradable ou compostable qui parle du devenir (après utilisation) et non de la composition de votre fameuse bouteille de plastique.

plastique compostable-4

🔍 Zoom sur le biodégradable : aptitude d’un produit à se décomposer et à être « bio-assimilé » par l’environnement grâce à l’action d’un micro-organisme (des facteurs spécifiques comme l’humidité, la chaleur, la présence d’eau … vont jouer des rôles déterminants sur la durée de transformation de votre matière).

👉 Pour aller + loin : tout savoir sur la différence entre un déchet recyclable, biodégradable ou compostable

Que fait-on de sa bouteille plastique à la fin de son utilisation ? C’est là toute la question du plastique compostable. Si, la plupart du temps, cette matière est recyclable, il faut savoir que le plastique ne peut se recycler que 2 ou 3 fois seulement. C’est pourquoi le compostage du plastique est une vraie révolution ! 🤗

2/ Plastique Compostable : le compostage industriel ou le compostage « maison » ?

Petit rappel pour les novices, qu’est-ce que le compostage ? Le bac fermé rempli d’épluchures de légumes, de coquilles d’œufs ou encore de marc de café, qui se trouve au fond du jardin, c’est ça le bac à compostage. Le compost, c’est donc la matière (comme de la terre) qui se crée à la suite de la fermentation de ces déchets organiques et de la mise en place d’un écosystème spécifique.

plastique compostable-2

Pour aller un peu plus loin, il faut savoir qu’il existe deux types de compostage : le compostage « maison » que l’on connaît donc, et le compostage industriel, qui est un traitement qui se fait dans des conditions spécifiques et contrôlées.

Le compostage industriel 🏭 se distingue par une transformation aérobie avec une circulation suffisante d’air pour favoriser les micro-organismes. Les étapes : préparation des déchets (tri spécifique), broyage, fermentation, maturation, criblage et stockage.

Mais revenons à nos moutons et à ce qui nous intéresse à savoir l’arrivée du plastique compostable dans notre quotidien. Contre toute attente, certains plastiques compostables peuvent désormais se transformer de façon indéfinie (contrairement aux plastiques recyclables).

Aujourd’hui, la plupart des plastiques compostables sont réservés au compostage industriel. Il faut donc se fier au logo OK COMPOST qui garantit la conformité à la norme européenne pour composter un produit. Si vous avez un doute sur la marche à suivre, fiez-vous au logo ♻ !

plastique compostable-3

3/ Les différents plastiques compostables (PLA, PET, PE, matières végétales …)

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet. Il est l’heure de faire appel à nos vagues souvenirs de chimie du collège. 😉 Parmi les différents plastiques compostables, il existe le plastique bio en polyéthylène (PE), le polyéthylène téréphtalate (PET) ou encore le polylactic acid (PLA).

Focus sur le PLA

Issu de ressources renouvelables comme le maïs ou la canne à sucre, l’acide lactique est obtenu par la fermentation de sucre et d’amidon. Il est ensuite transformé en un monomère : le lactide. Grâce à un ajout d’additif, certains types de PLA peuvent être compostés de manière domestique. Mais cela reste très rare !

Focus sur le plastique végétal

L’innovation ne s’arrête pas là. De nombreuses entreprises travaillent sur le développement de plastique à partir de résidus de différents coproduits issus du monde végétal ou minéral. Lin, chanvre, roseaux, bagasse, coquillages, pépins, noyaux, fibres de bois, tout est bon à utiliser pour les transformer en matière bioplastique.

Si les avancées dans ce domaine sont impressionnantes, le compostage du plastique en est encore à ses débuts. Aujourd’hui, il est encore difficile de composter de manière domestique le plastique. Pourtant, certaines entreprises commencent à développer cette option. Alors, gardons espoir 🤞. Pouvoir mettre notre fameuse bouteille en plastique dans notre bac à compost sans hésitation, c’est l’objectif à atteindre dans les prochaines années 🌍.

Emilie de la Biotyfull Team

Le Plastique Compostable : Nouvel Eldorado biodégradable de demain
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *