Traditions beauté venues d’ailleurs : la beauté orientale

Traditions beauté venues d’ailleurs : la beauté orientale

Depuis la nuit des temps, les secrets de beauté des femmes orientales ne sont plus à prouver. La reine de Saba prenait déjà des bains de boue et était coutumière des masques à l’argile. Néfertiti quant à elle, s’enduisait le corps de beurre de karité. La plus célèbre des reines, Cléopâtre, se plongeait dans des bains au lait d’ânesse et traçait le contour de ses yeux au khôl, lui apportant tout le charme et la spécificité qu’on lui connait. Ces secrets de beauté sont bien gardés puisque transmis de génération en génération. On vous emmène les découvrir 🤩 ? Coup de projecteur sur les traditions beauté orientale !

1/ L’incontournable Hammam 

Les bienfaits du hammam sont plutôt reconnus. Il est d’ailleurs l’un des piliers de la tradition orientale. Mais saviez-vous que celui-ci découle de la civilisation gréco-romaine 🤔 ? En effet, l’ancêtre du hammam n’est autre que le therme romain apparu au IVe siècle avant JC. Cette pratique se diffuse au Moyen-Orient pour des raisons d’hygiène mais aussi religieuses, liées à la purification nécessaire avant la prière. À la différence des thermes aux bains froids, le hammam signifie « source de chaleur ». Appelé aussi bain turc ou bain maure, il est un haut lieu de la spiritualité mais occupe également une place importante dans la vie sociale. Il est propice à la détente ainsi qu’à la relaxation musculaire. 🧖‍♀️

 beauté orientale

Il se caractérise par une chaleur humide, qui nettoie le corps en profondeur. Au contact de celle-ci, les pores s’ouvrent afin de vous débarrasser des toxines. Votre corps est prêt à recevoir ses autres soins 😊 ! Un geste beauté oriental millénaire qui continue à faire des adeptes tant il laisse votre peau  douce et détoxifiée !

2/ Le Savon Noir 

Il fait partie intégrante du rituel du hammam. Le berceau des premiers savons n’est autre que la Syrie, il y a plus de 3000 ans. Le savon noir, ou savon Beldi, en est un dérivé. Il se présente sous forme de pâte, composée d’huile d’olive et de soude végétale riche en vitamine E. Il a donc des vertus hydratantes et exfoliantes mais reste très doux pour l’épiderme. La tradition veut que le corps soit enveloppé de savon noir afin d’effectuer l’exfoliation de la peau. C’est à l’aide d’un gant dit « de kessa », que le gommage se fait en mouvements circulaires. Il déleste la peau de toutes les impuretés accumulées et la prépare à recevoir les soins suivants. Voilà un produit économique et écologique qui fera des merveilles pour votre épiderme. Vous retrouverez ainsi une peau douce et hydratée grâce à cette tradition beauté orientale 😊 !

3/ Le Ghassoul

Ghassoul signifie « laver » en arabe. C’est une argile volcanique chargée d’oligo-éléments et de sels minéraux. Dans la tradition orientale, cette douce argile est offerte aux jeunes mariées afin de se préparer pour la cérémonie. C’est l’une des seules argiles ayant des caractéristiques hydrophiles. Autrement dit, celle-ci est dotée d’un fort pouvoir absorbant. Mélangé à l’eau, le ghassoul prend la forme d’une pâte onctueuse, qui complète le gommage au savon noir précédemment réalisé. Son pouvoir absorbant et purifiant est assez incroyable ! 🤩

Cette merveilleuse argile fera notamment le bonheur des personnes à la peau mixte, à la peau grasse ou à la peau sensible réactive. Sans tensioactif, le ghassoul respecte le film hydrolipidique de l’épiderme. Ainsi, il permet de traiter l’excès de sébum sans dessécher la peau. Vos pores seront alors resserrés et votre peau purifiée. Vous pouvez l’utiliser à votre guise en gommage ou en masque, sur le visage, le corps ou les cheveux. 😁

 beauté orientale

La tendance no-poo low-poo, vous connaissez ? Elle fait fureur chez les addicts du zéro déchet, désireux.ses de produits plus sains dans leur salle de bain. Il s’agit d’espacer ses shampoings tout en bannissant les  shampoings « classiques ». Remplacez-les par des produits plus naturels comme le ghassoul dont le fort pouvoir absorbant nettoiera votre chevelure efficacement ! Ce trésor issu des traditions beauté orientale est définitivement toujours d’actualité ! 😉

4/ Le Khôl 

Dans l’antiquité, les Égyptiens fardaient leurs yeux de khôl. Il fût une époque où appliquer du khôl était synonyme d’appartenance à une classe sociale élevée. Puis, hommes, femmes et même enfants l’ont ensuite utilisé pour des raisons médicinales. En effet, le khôl, est en quelque sorte, l’ancêtre du collyre ! Durant l’Antiquité, il traitait l’infection des yeux tout en les protégeait du soleil, du sable et du vent du désert… Mais pas seulement 😉! Ainsi, les Égyptiens entouraient leurs yeux de ce fard noir en dessinant l’œil magique d’Oudjat. Cela leur permettait d’acquérir la protection d’Horus contre les mauvais esprits. Puis, le Khôl a pris une place plus esthétique au fil des siècles, en étant lié à la beauté du regard.

Mais qu’est-ce que le khôl ? Il s’agit, à l’époque, de poudres minérales, de gras animal et de sulfure de plomb, extraits de galène naturelle. Il se décline en différentes couleurs : noir, gris ou bleu et s’applique, à l’époque, avec un bâtonnet en bois sur le contour des paupières. Rassurez-vous, la composition n’est plus la même aujourd’hui. 😊

 beauté orientale

Le khôl se trouve toujours sous sa forme originelle, mais bonne nouvelle, il se trouve également sous forme de crayon ! Bien plus pratique à appliquer pour celles qui souhaitent sauter le pas. Il intensifie le regard et donne un air mystérieux. Comment ne pas succomber 👀? Vous pouvez l’appliquer de la même façon qu’un eye-liner pour les reines du make-up. Sa texture fondante glisse sur la paupière ! À vous les yeux de chat ! Pour les moins expertes, il s’applique également en ras de cil. Vous pouvez l’estomper à l’aide d’un pinceau, afin de créer un halo qui soulignera votre regard. Attention cependant, cette dernière technique est à éviter si vous avez des petits yeux, il n’aura pas l’effet d’agrandissement recherché.

Pour aller plus loin 👉 Tuto pour les nuls, eyeliner et cat eye facile

5/ Le Henné

Rendez-vous compte, l’utilisation du henné remonterait à environ 9000 ans en Turquie 😱 ! Il servait déjà à tatouer. Ces tatouages étaient alors liés aux croyances polythéistes de l’époque. Il s’agissait de s’assurer la protection de la déesse de la fertilité. En Egypte, les premières traces tangibles du henné ont été retrouvées sur certaines momies. Notamment celles de la reine Hatshepsout et du pharaon Ramsès II, dont les cheveux et les ongles ont été colorés au henné. C’est bien plus tard, au XIIe siècle, que la tradition du tatouage au henné prend une une forme plus esthétique. Avant la cérémonie du mariage, on le réalise sur les mains et les pieds des mariés afin de leur porter bonheur. 🤞

Mais qu’est-ce que le henné ? Il s’agit des feuilles séchées récoltées sur un arbuste épineux de la famille des lythracées. Ces feuilles sont pourvues d’un colorant naturel, la lawsone. Lorsqu’elles sont réduites en poudre et mélangées à l’eau, on obtient une pâte qui se décline du marronné à l’orangé.

De nos jours, le henné s’est démocratisé et est utilisé pour le soin des cheveux. Les colorations au henné sont naturelles. Elles redonnent un coup d’éclat à la chevelure sans modifier la couleur d’origine, juste en y ajoutant de jolis reflets. Le henné permet, notamment de cacher les petits cheveux blancs sans passer par la case coloration qui fragilise les cheveux. Une bonne alternative, n’est-ce pas ? 😉

👉Si vous voulez en savoir plus sur le henné et les recettes de coloration végétale ! 👈

6/ Le Savon d’Alep

Cela a été vu plus haut, on retrouve les premiers écrits concernant le savon sur des tablettes sumériennes datant de plus 3000 ans. À l’époque, il s’agit de mélanger des cendres végétales à des huiles végétales. Le savon d’Alep n’est autre que le plus vieux savon solide au monde et son berceau est la Syrie. À partir du XIIe siècle, les savonneries artisanales se sont développées. Ce savon naturel circule alors dans les palais orientaux, utilisé par les princesses et les femmes de hautes lignées 👑 . Grand frère du savon de Marseille, il est composé d’huile d’olive, d’huile de baies de laurier, d’eau et de soude végétale. Cette composition en fait un vrai produit naturel surgras selon une méthode artisanale traditionnelle ancestrale.

 beauté orientale

Vous voulez l’adopter ? Vous auriez raison. Très économique, il a des vertus hydratantes, adoucissantes et apaisantes, liées aux huiles végétales qui le composent. La peau sèche et délicate victime de tiraillements, pourra notamment se tourner vers le savon d’Alep pour un nettoyage régulier. Surgras, il ne dessèche donc pas la peau et respecte la barrière cutanée. Prendre soin de sa peau, oui, et tout en douceur, grâce à cette tradition beauté orientale ! 🤗

7/ L’Huile d’Argan

Cette huile merveilleuse provient d’un arbre millénaire originaire du Maroc. L’arganier pousse au cœur d’une forêt appelée arganeraie, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour les Berbères, l’huile d’argan répond au doux nom « d’arbre béni des dieux ». Une légende raconte qu’une goutte d’huile d’argan était versée sur la langue des nouveau-nés afin de les protéger et d’aider leur cerveau à se développer. Les femmes berbères l’utilisent depuis des siècles pour ses vertus médicinales et hydratantes sur la peau et les cheveux mais aussi dans leur cuisine. Voilà donc une petite merveille de la nature ! 🍃

L’huile d’argan possède de nombreux bienfaits pour la peau et les cheveux. Elle a une action nourrissante, régénérante et protectrice. Bourrée d’acides gras essentiels, les peaux sèches et sensibles en seront friandes car elle leur apportera une hydratation maximale, tout en respectant le film hydrolipidique protecteur de l’épiderme. Les antioxydants, et notamment la vitamine E présents dans l’huile d’argan, aideront à lutter contre le vieillissement de la peau et à booster sa régénération cellulaire.  Un excellent soin anti-ride par exemple ! De plus, les omégas 6 rentrant dans sa composition aident à maintenir l’élasticité de la peau. 💪

Par exemple, une goutte d’huile dans votre crème de jour suffira à tirer pleinement profit de toutes ses vertus.

 beauté orientale

Avis au cheveux secs, fourchus et/ou colorés ! L’huile d’argan permettra de nourrir la fibre du cheveu en profondeur, de les fortifier et redonnera de l’éclat à votre chevelure. 👩

Vous pouvez  l’incorporer dans votre shampoing ou dans votre masque cheveux habituel et constaterez une différence flagrante ! Utilisez-la aussi directement sur vos pointes abimées en chauffant la matière entre vos mains et en la répartissant sur les longueurs fragilisées. Laissez poser quelques minutes ou bien (encore mieux) toute une nuit, puis lavez vous les cheveux. Une alliée de choc garantie !

L’Orient regorge de secrets : des produits naturels et efficaces utilisés depuis l’époque antique ! L’histoire vous invite à revenir à l’essentiel, vers des produits bruts et plus sains, datant de millénaires. Ces derniers font des merveilles sur la peau, le corps ou les cheveux. De plus, leur utilisation reste simple et facile à incorporer dans vos routines beauté ! 😍

Alors, que pensez-vous de ces traditions beauté orientale ? Connaissiez-vous leurs origines ? En utilisez-vous d’autres ?

Virginie de la Biotyfull Team

Traditions beauté venues d’ailleurs : la beauté orientale
5 (100%) 10 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *